Pagina-afbeeldingen
PDF
ePub

38-MM. DEPOUILLY, SCHIRMER et Compe. , rue de

Paradis-Poissonnière, n. 38. Les produits de la manufacture de MM. Depouilly , Schirmer et Comp. , sont très - variés ; ils ont présenté des châles cachemire, des châles en bourre de soie, des tissus de soie pour écharpes , des gazes à dessins de cachemire , et des mouchoirs brochés en or et en argent d'un

fort bon goût (60). 3g Mme: ARMAND, rue du Petit-Lion, n. 19.

Fabrication très-variée d'objets de soierie et de laine, de fantaisie, d'un fort bon choix et d'une exécution remarquable (58.)

CHAPITRE V.

DENTELLES ET BLONDES.

1

ties 40 Mlle. GARD-LETERTRE, rue Sainte-Anne, n. 59.

Belle fabrique de blondes blanches et noires. Les produits présentés par Mme. Gard-Letertre sont d'une très grande

perfection (68). 41 M. d'OCAGNE, rue Neuve-des-Bons - Enfans,

n. 25. M. d'Ocagne a présenté des robes , des fichus et des voiles de dentelles brodées, d'un très-beau travail (46). 42

Mme. LESCRIMIER, à Paris. Des châles de tulle brodé, façon anglaise, ont été présentés par Mme. Lescrimier , et le jury en a apprécié la belle exécution (70)

[ocr errors]

I

CHAPITRE VI.

BRODERIES, PASSEMENTERIE ET FLEURS.

Broderies.

43 Mlle. GÉRARD, rue du Marché-Saint-Honoré

n. 2.

Mlle. Gérard a présenté un riche assortiment de broderies et de tapis d'un très-bon goût et d'une fort belle exécution (75).

Fleur's artificielles.

44 M. DE BERNARDIÈRE, (Achille) boulevard Saint

Martin, n. 8. Des fleurs artificielles en baleine ont été présentées par M. Achille de Bernardière, le jury en a remarqué la légèreté et la transparence. Ces fleurs ne coûtent pas plus cher que celles que

l'on fait avec de la soie et de la batiste , et elles conservent plus long-temps leur éclat et leur fraî

cheur (87)

45 Mlle. DIDIER, rue Saint-Denis, n. 338.

Il est difficile de porter plus loin que l'a fait Mle. Didier l'imitation des fleurs naturelles. Les deux bouquets de lys , de roses et d'autres fleurs qu'elle a présentés sont d'une exécution parfaite (88).

CHAPITRE VII.

TAPIS ET OUVRAGES IMITANT LA PEINTURE.

Tapis de pied. 46 M. SALLANDROUZE, rue des Vieilles-Audriettes,

n. 3.

Les tapis d'Aubusson présentés par M. Sallandrouze, sont de la plus belle exécution, et les dessins en sont trèsremarquables. Ces produits soutiennent au premier rang la réputation de ce fabricant (97).

47 MM. VAyson frères, rue d'Anjou-Saint-Honoré,

n. 5.

Ces fabricans ont présenté des tapis, dans le genre de ceux de la Savonnerie, très-bien exécutés. Ils ont également présenté des tapis d'Aubusson d'une bonne exécution et d'un très-bel éclat de couleurs (100).

qui

48 MM. CHENAVARD, boulevard St.-Antoine, n.65.

Belle fabrique de tapis moquettes à médaillons et autres dessins, d'une bonne fabrication. MM. Chenavard , ont déjà obtenu plusieurs médailles et grands prix , fabriquent également des tapis et des tentures' en feutre verni, tres-recherchés et d'un excellent usage. Ces fabricans méritent, sous tous les rapports, de fixer l'attention du jury central, auquel le jury de la Seine croit devoir les recommander particulièrement pour une récompense de première classe (93).

Velours imitant la peinture.

49 M. GRÉGOIRE, hôtel de Vaucanson, rue de Cha

ronne, n. 47. M. Grégoire fabrique en velours des tableaux imitant la peinture. Il a présenté en ce genre une pièce représentant une corbeille de fleurs. Cet artiste fait aussi des étoffes qu'il nomme tissus circulaires, et qui peuvent être employees avec succès par les éventaillistes (101).

Velours peints.

50 MM. VAUCHELET fils et sour, rue Charlot,

n. 19 Successeurs de leur père, qui a employé le premier le velours peint pour meubles , M. et Mlle. Vauchelet présentent un tableau de fleurs dont l'exécution est parfaite (103).

Tapisserie pour meubles. 51 M. SANDRIN, rue Grange-aux-Belles, n. 3.

M. Sandrin fabrique des tapis brochés en point de tapisserie, par un procédé dont il est l'inventeur, et qui imite le travail des Gobelins. Ce procédé, qui dispense de la

mise en carte et de la lecture du dessin, diminue de beaucoup i

les frais de fabrication (107).:: unlim5655+)#146;!

wiciri 1995 52 Mhe. DUBUQUOY - LALOUETTE, rue Saint - Ho0,183 - w noré, n. 337. " Divers ouvrages de tapisserie ont été présentés par Mlle. Dubuquoy - Lalouette. Le jury y a remarqué une exécution très-soignéc (1655.")"},

[ocr errors]
[ocr errors]

Impression sur étoffes. 53 MM. DEMENOU et Compe., rue Sainte-Avoie,

n. 19

54

Impression sur tapis de tricot feutré, solides et d'un bon usage (94).

M. BAUQUER, à Saint-Denis. Impression de la plus belle exécution, sur des tissus et des châles de mérinos (109).

CHAPITRE VIII.

ÉTOFFES DE CRIN.

55 M. JOLLIET, rue du Faubourg-Saint-Antoine,

n. 19

Depuis l'exposition de 1819, ce fabricant n'a cessé de faire des efforts pour varier ses produits. Ceux qu'il a présentés sont d'une excellente qualité (110).

CHAPITRE IX.

BONNETERIE.

56 M. TROTRY-Latouché, rue Sainte-Croix-de-la

Bretonnerie, n. 44.
Les articles de bonneterie, présentés par M. Trotry-

« VorigeDoorgaan »