Notice historique et généalogique sur la famille impériale et royale des princes de Gonzaga: ou documents pour servir à l'histoire de l'Italie

Couverture
Imprimerie Nationale de C. Biancardi et cie., Rue du Foin, no. 8, 1851 - 285 pages
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 109 - ... vaincu ou trop faible pour résister. Quelquefois même une puissance a donné des souverainetés en fief, et des souverains se sont rendus volontairement feudataires d'un autre. Lorsque l'hommage, laissant .subsister l'indépendance et l'autorité souveraine dans l'administration de l'État, emporte seulement certains devoirs envers le seigneur du fief ou même une simple reconnaissance honorifique, il n'empêche pas que l'Etat ou le prince feudataire ne soit véritablement souverain.
Page 97 - Médicis, née le 14 mal 1553, mariée le 18 août 1572 à Henri de Bourbon, prince de Navarre, plus tard roi de France, morte le 27 mars 1615. On la désignait à la cour sous le nom de Madame que Mme de Lafayette lui donne dans la suite de son récit. 22. Cela ne semble pas ressortir de ses Mémoires, 1628...
Page 47 - Foix, seigneur du pays et vassal du roi d'Angleterre, bien qu'il fût plus que personne intéressé à ne pas exciter le courroux du prince de Galles, n'en reçut pas moins le proscrit avec tous les égards dus à son rang et à ses malheurs. Il lui donna- des chevaux et une escorte pour gagner Toulouse; là enfin, don Henri respira librement (2).
Page 179 - DOM PHILIPPE , par la grâce de Dieu , roi de Castille, de Léon , d'Arragon , des Deux-Siciles , de Jérusalem, de Portugal, de Navarre, de Grenade, de Tolède, de Valence, de Galice , de Majorque , de...
Page 104 - II fut grand-mafire de la maison de madame Louise de France, femme de l'Infant don l'hllppé : deux fuis marié.
Page 48 - Guillaume et d'Eléonore d'Autriche, né le 21 septembre iSCa, succéda à sou père eu 1 58y , mérita l'estime générale et l'amour de ses sujets par sa libéralité, sa justice , sa piété et son goût pour les sciences.
Page 193 - Lieutenant-grand-maître, primicier, protecteur suprême des Ordres réunis des Quatre Empereurs, et du Mérite du Lion de ffolstein-Limbourg- Luxembourg, dont il avait été nommé grand-croix et président du conseil , quelque temps auparavant.
Page 257 - LUI ET SES SUCCESSEURS LÉGITIMES AU TRÔNE DE MANTOUE DANS LA FAMILLE DE GONZAGA, GRANDS-MAÎTRES PERPÉTUELS DE L'ORDRE DE LA RÉDEMPTION.
Page 232 - ... de dire que, pendant tout le temps que dura le siége de Rome, le prince Alexandre de Gonzaga ne quitta pas cette ville.
Page 187 - Reardon attestor, prwdictum extractum in omnibus esse conforme cum registro. In cujus fidem hoc testimonium meâ manu subscripsi.

Informations bibliographiques