Images de page
PDF

E. Victoire Charlotte Pétronille, née le 6 novembre 1783, épousa Joseph Maximilien Colembuen de Strazeele.

IX. AUGUSTE CHARLES MAXIMILIEN, CHEVALIER DE GHELLINCK D'ELSEGHEM, né à Gand, le 22 octobre 1777, mort en 1833, épousa, en 1815, à Mons, Thérèse Colembuen de Strazeele, née en 1786, fille d'André Antoine Colembuen de Strazeele et de Marie Thérèse de Ghellinck d'Halle, dont quatre enfants, savoir :

A. Delphine Thérèse Marie, morle à Gand, le 28 janvier 1858.
B. Idalie.
C. Frédéric Jean Baptiste, CHEVALIER DE GHELLINCK D'ELSEGHEM.
D. Zoé.

IX. CHARLES LOUIS JOSEPH, CHEVALIER DE GHELLINCK D’ElseGHEM, né à Gand, le 24 juillet 1782, mort à Swynaerde, le 1er juillet 1862, épousa à Gand, le 18 juin 1802, Reine Marie Josèphe de Potter, née le 9 juillet 1784, fille de Jean Francois, et de Colette Baut de Brasmon, dont cinq enfants, savoir :

A. Clémence Marie Ghislaine, née le 5 août 1809, religieuse au couvent de Doorzeele, à Gand.

B. Mathilde Thérèse Marie Ghislaine, née le 9 octobre 1811, morte le 11 mai 1840.

C. Ernest Auguste Marie Ghislain, qui suit, X.

D. Jean Baptiste Anicet Marie Ghislain DE GHELLINCK D'ELSEGHEM, chevalier, né le 5 octobre 1815, épousa : 1° à Gand, le 14 décembre 1849, Élodie Piers de Raveschost, fille d'Eugène, sénateur, et de Rosalie, baronne Coppens, morte le 7 juin 1864, à l'âge de trente cinq ans; 2° å Gand, le 5 septembre 1863, Claire Surmont, fille de Henri, baron Surmont, et d'Octavie de Ghellinck de Walle.

E. Marie Julie Colete Ghislaine, morte le 1er février 1843, à l'âge de dix-huit ans.

X. ERNEST AUGUSTE MARIE GHISLAIN, COMTE DE GHELLINCK D'ELSEGHEM, par diplôme de Sa Sainteté le pape Pie IX, en date du 24 juillet 1864, né à Gand, le 5 octobre 1813, épousa, le 2 mai 1846, Priska Ernestine, vicomtesse de Vaernewyck d'Angest, née le 6 janvier 1826, fille de Charles, vicomte de Vaernewyck d'Angest, ancien chambellan de Sa Majesté le roi Guillaume Ier, des Pays Bas, et de Joséphine, comtesse de Baillet, dont cinq enfants, savoir :

A. Amaury de GHELLINCK D'ELSEGHEM, né le 30 janvier 1850. B. René DE GHELLINCK D'ELSEGHEM, né le 18 juillet 1853. C. Marie, née le 7 janvier 1855. D. Priska, née le 4 avril 1856. E. Ernest de GHELLINCK D'ELSEGHEM, né le 11 septembre 1857, mort le 8 janvier 1858.

Ghellinck de Wynghene et de Nockere.

VII. JEAN BAPTISTE MATHIEU Louis de GHELLINCK eut de Marie Jeanne Sabine de Ghellinck, sa cousine, vingt et un enfants, entre autres quatre, qui suivent, savoir :

A. Marie Françoise Matthée Jacqueline, épousa Louis Emmanuel de Rockelfing, seigneur de Nazareth, fils de Louis et de Marie Ballet, qui épousa en secondes noces le comte de Thiennes.

B. Jean Baptiste, qui suit, VIII. C. Charles Borromée François Xavier, qui suit, VIII, après son frère Jean Baptiste.

D. André Joseph Colette DE GHELLINCK DE WALLE, né à Gand, le er novembre 1752, mort le 18 avril 1814, épousa Angéline Colette Chislaine della Faille d'Assenede.

VIII. JEAN BAPTISTE DE GHELLINCK DE NOCKERE, seigneur de Nockere, né à Gand, le 18 septembre 1747, épousa Marie Claire Colette de Coninck, dont cinq enfants, savoir :

A. Marie Jeanne Ghislaine, morte sans alliance, le 24 janvier 1794. B. Pauline Louise Ghislaine, morte sans alliance, le 18 avril 1783.

C. Charles Borromée Ghislain de GHELLINCK DE NOCKERE, chevalier, né le 27 septembre 1785.

D. Vathalie Colette Ghislaine, née le 11 inars 1776, épousa Philippe Joseph Piers de Raveschoot, bourgmestre de Gand.

E. Adélaïde Marie Ghislaine, épousa, le 20 avril 1800, Emmanuel Jean François Ghislain de Kerchove Denterghem, né à Gand, le 7 juillet 1774, mort à Lille, le 28 juillet 1858.

VIII. CHARLES BORROMÉE FRANÇOIS XAVIER DE GHELLINCK DE WYNGENE, mort le 24 avril 1826, épousa Marie Jeanne Josèphe van den Hecke, dont quatre enfants, savoir :

A. Charles Louis Ghislain de GHELLINCK DE WYNGENE, mort sans alliance, le 12 novembre 1836.

B. Louis DE GHELLINCK DE WINGHENE, sans alliance.

C. Pauline Marie Ghislaine, morte le 17 août 1811, épousa Jean René Ghislain Kervyn.

D. Eugénie, épousa Auguste Haemelinck, dont elle n'eut pas d'enfants.

Ghellinck de Walle,

VIII. ANDRÉ JOSEPH COLETTE DE GHELLINCK DE WALLE, mort le 18 avril 1814, épousa Angéline Colette Ghislaine della Faille d’Assenede, dont un fils, Emmanuel André Ghislain, qui suit, IX.

IX. EMMANUEL ANDRÉ GHISLAIN DE GHELLINCK DE WALLE, né en 1783, mort le 10 mars 1846, épousa Isabelle Jeanne Léonarde Ghislaine de Looze, morte à Gand, le 28 mai 1862, dont six enfants, savoir :

LA BELGIQUE HÉRALDIQUE, IV.

27.

A. Victor Colette Ghislain de GHELLINCK DE WALLE, né le 23 mars 1815.

B. Octavie Colette Ghislaine, épousa Henri François Marie Ghislain, baron Surmont.

C. Edmond Charles Marie Ghislain DE GHELLINCK DE WALLE, né le 9 mai 1820, épousa, le 8 mai 1848, Gabriel van Pottelsberghe de la Potterie, morte à Gand, le 29 mai 1862, dont un üls :

Maurice DE GHELLINCK DE WALLE.

D. Alfred Joseph Colette Ghislain de GHELLINCK DE WALLE, né le 7 janvier 1824, épousa, le 1er mai 1848, Clémence de Limon de Steenbrug. ghe, fille de Félix Joseph et de Thérèse de Looze.

E. Marie Colette Ghislaine, née le 2 janvier 1827, morte à Melle lez Gand, le 9 septembre 1857, épousa Joseph de Potter d'Indoye.

F. Gabrielle Alphonsine Colette Ghislaine, née le 2 février 1829, morte à Gand, le 18 novembre 1861, épousa Eugène Ghislain de la Kethulle.

D'ARGENT, semé de tredes de sable, au lion de même, armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout; au chef de gucu les chargé de trois croissants d'or. L'ÉCU somme d'une couronne à neuf perles. VEAUME : d'argent grillé, colleté, liseré et couronné d'une couronne à cinq fleurons d'or, fourré et attaché de gueules, accompagné de ses lambrequins d'or et de sable. CIMIER : un griffon issant de sable, armé et lampassé de gueules. SUPPORTS : deux griffons d'or, armés et lampassés de gueules.

DEVISE: Qui s'y frotte s'y pique.

Giey, de haute et ancienne noblesse, a pris le nom de son domaine seigneurial de Giey sur Aujon, en France, département de la Haute Marne, à 15 kilomètres nord d'Auberive, à 20 kilomètres nord ouest de Langres et à 37 kilomètres sud de Chaumont (1).

Dès la fondation de l'abbaye d'Auberive, et dans la charte même de cette fondation, les seigneurs de Giey se rencontrent comme témoins, et attestent par leur présence, de l'importance qui s'attachait déjà au nom de ces nobles suzerains.

(1) Cette généalogie a été dressée sur les lieux et sur titres par Gustave van Hoorebeke, docteur en droit, avocat à la Cour d'appel de Gand, membre de plusieurs académies et sociétés scientifiques, etc., notre confrère, si avantageusement connu par ses écrits dans le monde littéraire et héraldique. Pour accomplir ce remarquable et consciencieux travail, M. van Hoorebeke a scrupuleusement étudié et analysé les nombreuses chartes et les cartulaires existant encore aujourd'hui, soit en original, soit en copie, dans les diverses abbayes avoisinant jadis le territoire de Giey, et qui, favorisées par leurs largesses depuis les temps les plus reculés, constatent à l'envi la richesse et la puissance des seigneurs de ce nom.

« PrécédentContinuer »