Histoire de Napolèon, Volume 1

Voorkant
A. Dupont et cie, 1827
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 301 - L'Empire des Turcs s'écroule tous les jours ; la possession de ces îles nous mettra à même de le soutenir autant que cela sera possible , ou d'en prendre notre part. Les temps ne sont pas éloignés où nous sentirons que , pour détruire véritablement l'Angleterre , il faut nous emparer de l'Egypte.
Pagina 359 - Soldats, matelots, vous avez été jusqu'ici négligés; aujourd'hui la plus grande sollicitude de la république est pour vous: vous serez dignes de l'armée dont vous faites partie. «Le génie de la liberté qui a rendu, dès sa naissance, la république l'arbitre de l'Europe, veut qu'elle le soit des mers et des nations les plus lointaines.
Pagina 358 - Vous êtes une des ailes de l'armée d'Angleterre. Vous avez fait la guerre de montagnes, de plaines, de sièges : il vous reste à faire la guerre maritime. Les légions romaines, que vous avez quelquefois imitées, mais pas encore égalées, combattaient Carthage tour à tour sur cette même mer et aux plaines de Zama . La victoire ne les abandonna jamais, parce que constamment elles furent braves.
Pagina 251 - L'Europe, qui avait pris les armes contre la république française, les a posées. Votre nation reste seule, et cependant le sang va couler plus que jamais.
Pagina 115 - Capitole , y placer avec honneur les statues des héros qui le rendirent célèbre ; réveiller le peuple romain engourdi par plusieurs siècles d'esclavage ; tel sera le fruit de vos victoires...
Pagina 114 - ... d'avoir trouvé Capoue dans la Lombardie? Mais je vous vois déjà courir aux armes, un lâche repos vous fatigue ; les journées perdues pour la gloire le sont pour votre bonheur.
Pagina 116 - ... réunir Kellermann et moi en Italie , c'est vouloir tout perdre. Je ne puis pas servir volontiers avec un homme qui se croit le premier général de l'Europe , et d'ailleurs je crois qu'il faut plutôt un mauvais général que deux bons. La guerre est comme le gouvernement ; c'est une affaire de tact.
Pagina 313 - Je vous prie, citoyen directeur, de vouloir bien m'éclairer de vos avis sur une affaire aussi épineuse. Vous me connaissez assez pour croire combien a dû me coûter cette confidence ; il n'a pas moins fallu que les dangers que court mon pays pour lu faire.
Pagina 43 - Dumerbion venait d'être nommé général en chef. Dugommier demanda pour Bonaparte le grade de général de brigade : il écrivit au Comité de salut public : « Récompensez , et avancez ce jeune « homme; car, si on était ingrat envers lui, il
Pagina 428 - Vous savez apprécier aussi bien que moi combien la possession de l'Egypte est importante à la France : cet empire turc , qui menace ruine de tous côtés, s'écroule aujourd'hui, et l'évacuation de l'Egypte...

Bibliografische gegevens