Images de page
PDF

C. Caterina, épousa : 1° Georgius de Spanzutis, fils d'Ambrosius; 2° Daniel de Raude (plus tard on écrivit Rhô), et 3° Joannes de Archonate, fils d'Ambrosius.

D. Margarita, épousa : 1o Beltramus de Garbagnate, 20. Petrus de Locarno.

XI. LANZALOTUS DE ROBIANO, mort avant le 3 mars 1434, nommé par le duc de Milan, le 4 juin 1390, avec d'autres nobles milanais pour aviser au redressement d'abus existants dans l'assiette des impôts, député à la fabrique du Dôme de Milan en 1390 et 1402, élu le 14 novembre 1402, au nombre des quarante députés de la ville et duché de Milan chargés de prêter le serment de fidélité au duc de Milan, Jean Marie Visconti, à son inauguration, etc.

Il eut un fils, Princivalis, qui suit, XII.

XII. PRINCIVALIS DE ROBIANO, mort avant 1454, membre, de 1440 à 1449, du Conseil général de Lugano, qu'il habitait tout en conservant sa qualité de citoyen de Milan, et où il remplit diverses charges, eut cinq enfants, savoir :

A. Lanzalotus II, qui suit, XIII.

B. Antonius DE ROBIANO, mort avant le 5 mai 1501, membre du conseil général de Lugano en 1466, 1481, 1488.

C. Petrus Georgius DE ROBIANO, tuteur et curateur, en 1478, de ses deux neveux, Princivalinus et Joannes Antonius, fils de son frère Lanzolatus II, chargé, le 1er septembre 1478, d'une mission par le gouvernement de Lugano, pour laquelle le duc de Milan lui donna un saur conduit, membre du conseil général de Lugano en 1488, 1498, procurator du conseil général de Lugano en 1496,

D. Joannes Donatus de ROBIANO, membre du consəil général de Lugano, en 1479, 1487, 1488 et 1496.

E. Gasparinus DE ROBIANO, chanoine en 1464 , prévôt, en 1468, du Dôme de Milan.

XIII. LANZALOTUS II DE ROBIANO, mort avant 1478, membre du Conseil général de Lugano en 1466, 1467 et 1469, eut trois enfants, savoir :

LA BELGIQUE HÉRALDIQUE, IX.

[graphic]

A. Joannes Antonius, qui suit, XIV, après son frère Princivalinus.
B. Jacobina, dite Doneta, épousa Joannes de Crivellis.
C. Princivalinus, qui suit, XIV.

XIV. PRINCIVALIŅUS DE ROBIANO, dit aussi Princivalis , mort avant le 3 novembre 1518, membre du Conseil général de Lugano en 1496, épousa Apollonia de Morexinis, ou, en italien, Moresini, dont quatre enfants, savoir :

A. Ludovicus de ROBIANO.
B. Petrus Antonius DE ROBIANO.
C. Baptista de ROBIANO.
D. Pantaleo de ROBIANO.

. XIV. JOANNES ANTONIUS DE ROBIANO, mort avant le 18 août 1516, qui avait établi sur le Monte Cinere un hospice pour servir de refuge aux voyageurs, où, pendant toute sa vie, l'hospitalité fut pratiquée à ses frais et qui fut démoli parce que les brigands qui infestaient ces montagnes avaient choisi les environs de l'hospice pour le théâtre fréquent de leurs embuscades, épousa Agnès de Allemanni, appelée quelquefois - Agnès de Allemanni de Thadei, dont trois enfants, savoir :

A. Lanzalolus III, qui suit, XV.
B. Ambrosius DE ROBIANO.
C. Ambrosina

XV. LANZALOTUS III DE ROBIANO, en français Lancelot, né en 1500, à Lugano, qui faisait encore partie du duché de Milan, mort le 3 mai 1565, s'établit de bonne heure en Belgique, au temps de Charles Quint, souverain du duché de Milan et des Pays-Bas. Il épousa, entre le 29 octobre et le 8 novembre 1541, Françoise de Renialme, fille de Charles et de Françoise de Bombergen, dont neuf enfants, savoir : Heller

A. Madeleine, épousa Ferdinand Pieters dit Vrancx, fils de Jean Pieters dit Vrancx, seigneur de Vosmaer, lieutenant de la cour féodale du pays de Malines, et d'Isabelle de Cordes.

B. N..., épousa N... Wolfaert.
C. Jean Charles DE ROBIANO.
D. Lancelot de ROBIANO, mort sans alliance.
E. François DE ROBIANO.
F. Balthazar, qui suit XVI, après son frère Corneille.

G. Gaspar DE ROBIANO, mort sans enfants, épousa : 1° Marguerite Tacquet, fille d'Adrien Tacquet, seigneur de Lechene, et de Marie Ler nout, et 2° Madeleine Reyns, qui tesla le 9 février 1615.

H. Corneille, qui suit, XVI.

1. Jean Baptiste de ROBIANO, mort sans enfants à Rome, le 5 novembre 1585, à l'âge de trente deux ans, inhumé dans l'église de la Madonna del Popolo, à Rome, où son monument porte ses armoiries, son buste et une épitaphe rappelant son origine milanaise en ces termes : « Ex pervetustå apud Mediolanenses familiâ oriundo », (Issu d'une famille des plus anciennes parmi les Milanais.)

XVI. CORNEILLE DE ROBIANO, épousa, 1o Suzanne Hellemans, fille de Pierre, écuyer, et de Catherine van Santvoort; 2° Suzanne Taets dit Tasse.

Il eut du premier lit trois enfants, savoir :

A. Lancelot DE ROBIANO, mort sans enfants à Malines, le 26 novembre 1646, et inhumé dans l'église paroissiale de Saint Jean de Malines, nommé, par lettres du 26 novembre 1623, lieutenant de la cour féodale du pays de Malines, et qui, d'après les traditions de la famille, fit don d'une verrière aux Chartreux de Bruxelles, en 1615, épousa , Anne Marie t'Kint de Roodenbeke, fille de Pierre et de Catherine Hellemans, sæur germaine de Suzanne Hellemans, sa mère.

B. Balthazar DE ROBIANO, chanoine de Saint Servais à Maestricht, puis de Saint Bavon å Gand.

C. Catherine, morte le 7 mai 1656, et inhumée à l'église des Saints Michel et Gudule à Bruxelles, près de son mari, avec épitaphe et quatre quartiers pour chacun, épousa Pierre Jacques Pynssen van der Aa, mort le 4 décembre 1639, bailli d'Agimont, conseiller et maître ordinaire de la chambre des comptes, fils de Jacques Pynssen van der Aa, seigneur de Steenhuyse et de Blotinge, et de Marie van Bombergen.

XVI. BALTHAZAR DE ROBIANO, qualifié chevalier dans les wyckboeken de la ville d'Anvers, né en 1553, mort à Bruxelles le 16 décembre 1618, et inhumé à l'église des Saints Michel et Gudule, à Bruxelles, dans la chapelle du Saint Sacrement des Miracles, échevin de la ville d'Anvers en 1588, de 1590 à 1592, de 1596 à 1598, en 1601, 1602, 1604, premier trésorier, de 1593 à 1595, second bourgmestre en 1604, trésorier général des domaines et finances aux PaysBas en 1606, envoyé à la Haye par les archiducs Albert et Isabelle, muni de pleins pouvoirs et à la tête d'une commission chargée de vider les difficultés que rencontrait la trêve conclue à Anvers le 9 avril 1609, rendit des services si signalés à la couronne d'Espagne que Philippe crut devoir les reconnaître par une lettre autographe, datée du 31 mars 1613. Il fut envoyé par les archiducs, à Aix-la-Chapelle, en 1614, pour pacifier la ville insurgée, et obtint, à sa mort, de nouvelles marqnes de la faveur des archiducs. Ils voulurent composer son épitaphe et donnèrent un caveau sépulcral pour Balthazar et ses descendants.

Il épousa Marie de Smidt dont dix enfants, quatre filles mortes en bas âge, et six qui suivent, såvoir :

A. Vincent, qui suit, XVII.

B. Lancelot DE ROBIANO, lieutenant de la cour féodale du pays de Malines, par lettres du 26 octobre 1615, donna une belle verrière au couvent des Chartreux de Bruxelles. · C. Balthazar de ROBIANO, né en 1894, mort en 1672, chanoine de Sainte Waudru, à Mons.

D. Isabelle, née le 29 octobre 1595, morte en 1668, épousa, en 1621, Jean Charles de Cordes, son cousin issu de germain, chevalier, seigneur de Cercamp, de Reeth, de Waerloos , avoué héréditaire de Wichelen, mort le 18 août 1641, veuf d'Isabeau van der Dilft et de Jacqueline van Caestre.

E. François DE ROBIANO, mort au commencement de l'année 1621, à la suite de blessures reçues à l'armée du marquis de Spinola au Palatinat.

F. Catherine.

XVII. VINCENT DE ROBIANO, né en 1587, inhumé à Sainte Gudule, auprès de son père, dans le caveau donné par les archiducs Albert et Isabelle, et qui dota, en 1615, le couvent des Chartreux de Bruxelles d'une verrière représentant saint Bruno, épousa Catherine van Hove, fille de Christophe et de Françoise de Grout, dont quatre enfants, savoir :

A. Balthazar, qui suit, XVIII, après son frère Jean Baptiste.

B. Marie, épousa N... de Madrid, écuyer, fils d’Augustin, écuyer, capitaine de cuirassiers.

C. Jean Baptiste, qui suit, XVIII.

D. Isabelle Françoise, morle le 30 mai 1708, épousa Juan Delcampo, capitaine d'une compagnie de deux cents cuirassiers.

XVIII. JEAN BAPTISTE DE ROBIANO, conseiller receveur général des donaines du roi au quartier de Cassel et de Bois · de Nieppe, épousa Anne Marguerite van Opmeer, fille de Luc van Opmeer, chevalier, seigneur de Contich, Helmont, Wytvliet, Reeth et Waerloos, et de Marie Smeesters, dont plusieurs enfants, entre autres trois, qui suivent, savoir :

A. Ferdinand François DE ROBIANO, colonel au service de l'Électeur palatin.

B. Jean Baptiste de ROBIANO, prêtre.
C. Anne Marguerite, morte à l'âge de neuf mois.

XVIII. BALTHAZAR DE ROBIANO, seigneur de Steenvoorde et de Heysbroeck, du chef de sa seconde femme, par relief fait le 7 juin 1698, par devant le lieutenant de la cour féodale du pays de Malines, né à Bruxelles le 8 février 1629, mort après le 6 février 1701, épousa : 1° le 31 décenıbre 1655, Thérèse van Volden, fille d'Antoine et de Jeanne Dagua de

« PrécédentContinuer »