Images de page
PDF

prévôt de la ville de Chimay, épousa Philippine Charlotte Josèphe Gaillard de Fassignies, née à Mons, le 7 mars 1759, morte à Baudour, le 22 septembre 1835, dont deux enfants, savoir:

A. François Joseph Narcisse ROBERT, BARON DE SAINT SYMPHORIEN, né à Chimay, le 24 novembre 1780, mort sans alliance, à Grandmetz, le 19 avril 1834, ancien officier sous l'empire. B. Philippe Henri Emmanuel Marie, qui suit, XX.

XX. PHILIPPE HENRI EMMANUEL MARIE ROBERT, BARON DE SAINT SYMPHORIEN, chef de nom et d'armes de sa famille, né à Chimay, le 17 février 1790, bourgmestre de Baudour depuis 1813, chevalier de l'ordre de Léopold, épousa Charlotte Joséphine Philippine du Corron, née à Mons, le 2 août 1791, morte au château de Montgarni, à Baudour, le 25 juillet 1859, dont trois enfants, savoir :

A. Charles Jules Henri, qui suit, XXI.

B. Zoé Charlotte, née à Baudour, le 2 juin 1824, épousa, le 29 avril 1857, Joseph Albert Théodore Bouilliart, général major au corps d'état major, né à Soignies, lu 26 novembre 1811, mort le 23 août 1866.

C. Philippine Narcisse, Hortense, née à Baudour, le 29 juillet 1825, épousa, le 20 avril 1847, Charles Joseph, baron Duvivier, lieutenant colonel commandant la garde civique de Mons, etc., fils de Vincent Marie Constantin, lieutenant général, etc., et de Marie Thérèse Dethuin (Voir tome IV, page 56), né à Mons, le 9 août 1812, dont postérité.

XXI. CHARLES JULES HENRI ROBERT, BARON DE SAINT SYMPHORIEN, né à Mons, le 20 mai 1818, épousa, le 21 janvier 1844, Isabelle Louise Françoise Charlotte Duvivier, sæur de Charles Joseph, baron Duvivier, ci dessus, née à Mons, le 5 novembre 1823, dont deux enfants, savoir :

A. Élise Charlotte Thérèse Marie Robert de Saint Symphorien, née à Mons, le 24 décembre 1844.

B. Henri Emmanuel Vincent Marie, BARON ROBERT DE SAINT SYMPHOliIEN, né à Ghlin, le 6 février 1849.

Comtes de Robersart.

XVIII. Simon CHARLES ROBERT, dit de Gondecourt, seigneur de Choisys, de Nouvelle, etc., lieutenant colonel au régiment de Saint Ignon, dragons, au service de Sa Majesté Impériale et Royale Apostolique, fit avec grande distinction les campagnes de 1734, 1735 et 1743 sur le Rhin; celles de 1744 à 1748 aux Pays Bas, et celles de 1757 et 1758 en Moravie, Bohême, Saxe et Lusace. Né à Mons, le 13 février 1707, mort à Mons, le 13 octobre 1778, il épousa, à Mons, le 6 mars 1734, sa cousine germaine, Marie Jeanne Robert, fille unique de Philippe François; premier échevin de la ville de Mons, seigneur de Quévelon, etc., et de Jeanne Agnès de Behault, dame de Nouvelle, etc., ci dessus, dont un fils, Simon Joseph, qui suit, XIX.

XIX. SIMON JOSEPH ROBERT, COMTE DE ROBERSART, par lettres patentes de l'impératrice Marie Thérèse, en date du 15 novembre 1778, seigneur de Choisys, etc., capitaine au régiment de Saint Ignon, dragons, au service de Sa Majesté Impériale et Royale Apostolique, depuis chef de la ville de Mons et de son souverain chef lieu, épousa, le 8 juillet 1776, Philippine du Sart, fille de Jean Baptiste Philibert, baron de Molembaix, seigneur de Bellignies, Berelles, etc., dont quatre enfants, savoir :

A. Alexis Joseph Constant, qui suit, XX. B. Charlotte, épousa Philippe Joseph Ghislain Philibert, baron de Sart de Molembaix, son cousin, dont postérité.

C. Alexandrine Joséphine, morte au château de Wambrechies, le 27 novembre 1854, épousa, à Nouvelle, le 25 mai 1811, Martel Daniel Henri Vincent, vicomte Obert de Quévy, né le 13 juillet 1783.

D. Henriette Maximilienne Charlotte, morte à Mons, le 22 juillet 1856, épousa Augustin Joachim, baron de Leuze, ancien officier au service de Sa Majesté Impériale el Royale Apostolique, membre du Congrès national, en 1830, etc., mort à Anderlues, le 25 mai 1855, dont postérité.

[graphic]

XX. ALEXIS JOSEPH CONSTANT, COMTE DE ROBERSART, né à Mons, en 1776, mort à Mons, le 4 juillet 1860, chevalier de Malte, page du comte d'Artois, officier au régiment de Sombreuil, dans l'armée de Condé, membre du corps équestre aux états provinciaux du Hainaut, épousa Marie Anne Alix Chrétienne de la Coste, morte au château de Nouvelle, le 7 février 1859, dont quatre enfants, savoir :

A. Albert, qui suit, XXI.

B. Raymond Simon Joseph de ROBERSART, secrétaire de légation de première classe, commandeur de l'ordre du Christ de Portugal, chevalier de l'ordre de la Couronne de fer d'Autriche, mort sans alliance à Wambrechies, le 30 décembre 1860.

C. Mathilde épousa, à Mons, le 29 mai 1856, Oscar Joseph Marie Ghislain Pycke, né à Gand, le 1er avril 1823, ils d'Auguste François Ghislain, baron Pycke de Peteghem, et de Pauline Marie Ghislaine Limnander.

D. Juliette.

XXI. ALBERT, COMTE DE ROBERSART, né le 13 septembre 1823, ancien attaché de légation, épousa, le 29 juillet 1852, Fanny Césarine Berthe de Choiseul Praslin, née le 18 février 1830, fille de Théobald de Choiseul Praslin, duc de Praslin, et de Fanny Sébastiani.

Seigneurs de Wadelencourt, barons de Morpas.

XVIII. LÉGER CHARLES MAXIMILIEN ROBERT, écuyer, seigneur de Grand Morpas, etc., né à Mons, le 8 février 1714, mort à Tournai, le 8 mars 1789 et inhumé à l'église paroissiale de Wadelincourt, épousa, en 1736, Marie Angéline de Saint Génois, morte le 10 juillet 1764 et inhumée en la pa

roisse de Grandmetz, fille aînée de Charles Claude, baron des Mottes, dont sept enfants, savoir :

A. Charles Philippe, qui suit, XIX.

B. Marie Florence Alexis Robert, épousa, le 3 juillet 1763, Jérôme de Kerchove, de Gand, dont postérité.

C. Marie Angélique, morte sans alliance.
D. Marie Bernardine Joséphine, épousa messire Delvigne d'Angis.

E. Marie Charlotte Josèphe, morte en septembre 1811, à Basècles, et inhumée à Saint Symphorien, épousa Bernard Sébille d'Ampré, de Mons, dont postérité.

F. Philippe Charles Joseph ROBERT, mort sans alliance.
G. Marie Henriette, morte sans alliance.

XIX. CHARLES PHILIPPE JOSEPH ROBERT DE WADELINCOURT, BARON DE MORPAs, ancien officier au régiment de l'ordre Teutonique, né à Ath, le 31 août 1744, mort à Tournai, le 22 juin 1839 et inhumé à Wadelincourt, épousa, en 1777, sa cousine germaine, Marie Amélie Robert de Saint Symphorien, ci dessus, dont quatre enfants, savoir :

A. Charles Robert DE WADELINCOURT, mort en bas âge.
B. Nicolas Louis Auguste, qui suit, XX.

C. Amand Désiré Joseph, qui suit, XX, après son frère Nicolas Louis Auguste.

D. François Marie Joseph ROBERT DE WADELINCOURT, mort en 1816 et inhumé à Wadelincourt, épousa Sophie de Flines de Tombes, dont il n'eut pas d'enfants.

XX. NICOLAS LOUIS AUGUSTE ROBERT, seigneur de Wadelincourt, baron de Morpas, né à Tournai, le 20 janvier 1780, mort à Tournai, le 5 août 1853 et inhumé à Wadelincourt, épousa, en 1819, Louise Ghislaine Joséphine de Rasse, dont quatre enfants, savoir :

A. Pauline Caroline Ghislaine Joséphine, née à Tournai, le 21 octobre 1821.

B. Thérèse Marie Rose Ghislaine, née à Tournai, le 2 avril 1823, religieuse rédemptoristine, morte à Bruges, le 13 avril 1850.

C. Caroline Denise Ghislaine, née à Tournai, le 20 novembre 1824, épousa, le 84 février 1851, Désiré de Garcia de la Vega, né à Flostoy, Namur, le 19 septembre 1820.

XX. AMAND DÉSIRÉ JOSEPH ROBERT DE WADELINCOURT, baron de Morpas, né à Tournai, le 19 juin 1783, épousa, en 1801, sa cousine germaine, Anne Thérèse Sébille d'Ampré, dont deux filles, savoir :

A. Bernardine, née à Mons, le 7 juin 1803, épousa, en août 1822, Jean Camille Antoine Marie Ghislain, baron de Zinzerling et du Saint Empire Romain, né le 20 février 1800, mort à Orcq, près de Tournai, le 22 juillet 1837.

B. Charlotte Marie Philippine, née à Saint Symphorien, en 1805, sans alliance.

« PrécédentContinuer »