Bibliothèque universelle de Genève. Nouvelle série, Volumes 19-20

Voorkant
B. Glaser, 1839
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 301 - Tertullien, parce qu'il nous montre encore quelque forme humaine, ne lui demeure pas longtemps : il devient un je ne sais quoi, qui n'a plus de nom dans aucune langue; tant il est vrai que tout meurt en lui, jusqu'à ces termes funèbres par lesquels on exprimait ses malheureux restes...
Pagina 69 - ... et la garantie de la part de toutes les Puissances de la neutralité perpétuelle de la Suisse dans ses nouvelles frontières lequel acte fera partie de celui, qui, en exécution de l'article XXXII du susdit traité de Paris du trente Mai, doit compléter les dispositions de ce traité.
Pagina 102 - talent poétique de la France, et il est bien malheureux que « votre paresse soit un obstacle qui retarde la gloire. Songez, « mon ami, que les années peuvent vous surprendre, et qu'au « lieu des tableaux immortels que la postérité est en droit « d'attendre de vous, vous ne laisserez peut-être que quelques « cartons. C'est une vérité indubitable qu'il n'ya qu'un seul
Pagina 86 - ... que pour l'avantage commun. Si elle est faible,, elle tombe; si elle est violente, elle se brise, et dans l'un et l'autre cas elle mérite sa chute, car elle opprime le peuple, ou ne sait plus le protéger. En un mot, cette autorité, qui doit être essentiellement tutélaire, cesse d'être légitime dès qu'elle n'est plus nationale. « Non, sans doute, ils ne sont pas des Dieux ces êtres puissans que l'intérêt général a rendus sacrés, et qu'il relègue à dessein dans une sphère éclatante...
Pagina 259 - ... malheurs qui leur étoient communs. Pour ne manquer à aucun de ses devoirs, il alla saluer ensuite François, cardinal de Joyeuse, qui restoit seul de la branche illustre de cette grande maison; car Henri, comte du Bouchage, s'étoit fait capucin. Ce prélat ignoroit le service que son frère avoit rendu à de Thou, qui l'en instruisit, afin qu'après la mort de son bienfaiteur il restât quelqu'un de sa maison qui pût en avoir connoissance. De...
Pagina 86 - Le dix- neuvième siècle, en commençant, donne à l'univers le plus grand spectacle et la plus mémorable leçon. Il consacre le principe de l'hérédité et de l'unité pour le bien de la France, dont il finit la révolution, et pour l'exemple de l'Europe, dont il prévient les erreurs.
Pagina 264 - ... choisissaient les meilleures et les avalaient sitôt qu'elles étaient ouvertes. Elles étaient d'un goût si agréable et si relevé qu'on croyait respirer la violette en les mangeant, et si saines qu'un laquais en, avala plus d'un cent sans en être incommodé.
Pagina 380 - ... la surface d'un glacier. Ces blocs épars sur le glacier marchent donc avec lui , et arrivent enfin à ses bords, sur lesquels, rejetés sans cesse, ils s'accumulent et forment des amas en talus , plus ou moins considérables, auxquels on a donné dans les Alpes le nom de moraines. Ces moraines sont, ou latérales, disposées le long du glacier parallèlement à ses flancs ; ou terminales, bordant son extrémité inférieure, et en dessinant la forme ordinairement semi-circulaire ; ou enfin médianes,...
Pagina 85 - La succession non-interrompue du pouvoir dans la même famille maintiendra la paix et l'existence de toutes. Il faut, pour que leurs droits soient à jamais assurés, que l'autorité qui les protège soit immortelle. Le peuple qui joint le caractère le plus mobile aux plus éminentes qualités, doit surtout préférer un système qui fixera ses vertus en réprimant son inconstance.
Pagina 343 - ... décharge a lieu dans l'air, à une pression moindre ou plus grande que la pression atmosphérique, est tellement modifiée que sa radiation communique aux différentes substances une phosphorescence moindre ou plus grande que celle qui a lieu à la pression ordinaire. On savait depuis...

Bibliografische gegevens