L'ancienne Académie des sciences

Voorkant
Didier et Cie, 1864 - 395 pagina's
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Inhoudsopgave

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 155 - L'esprit philosophique fait tant de progrès en France depuis quarante ans, que si Boileau vivait encore, lui qui osait se moquer d'une femme de condition, parce qu'elle voyait en secret Roberval et Sauveur, il serait obligé de respecter et d'imiter celles qui profitent publiquement des lumières des Maupertuis, des...
Pagina 156 - Sauveur, il serait obligé de respecter et d'imiter celles qui profitent publiquement des lumières des Maupertuis , des Réaumur, des Mairan , des du Fay et des Clairaut; de tous ces véritables savants , qui n'ont pour objet qu'une science utile, et qui, en la rendant agréable, la rendent insensiblement nécessaire à notre nation. Nous sommes au temps, j'ose le dire, où il faut qu'un poète soit philosophe, et où une femme peut l'être hardiment.
Pagina 205 - ... virtuelle, la somme des puissances, multipliées chacune par l'espace que le point où elle est appliquée parcourt suivant la direction de cette même puissance, sera toujours égale à zéro, en regardant comme...
Pagina 331 - ... au soulagement des malades; lesquels continueront comme par le passé, et jusqu'à ce qu'il en ait été autrement ordonné par le corps législatif, d'administrer les biens , et de...
Pagina 58 - Eléments d'Euclide, et à dix-huit ans il était à l'Académie des sciences. Aucune branche des mathématiques ne lui resta étrangère. Il présenta la géométrie élémentaire sous une forme nouvelle ; il scruta les propriétés des courbes, qu'il sut rendre par des formules plus élégantes. Abordant des questions plus hautes, il formula les lois générales de l'équilibre des fluides dont toutes les particules sont animées par des forces quelconques ; le premier, il expliqua le phénomène...
Pagina 44 - Il s'attache au personnel des Académiciens , cherche à les caractériser, à les peindre , entre jusque dans les détails de leur vie privée ; et , comme c'est un peintre agréable, on admire ses portraits. Ne pourrait-on pas reprocher à quelques-uns d'être comme ces belles gravures que l'on trouve à la tête des ouvrages de certains héros? Elles nous apprennent quelles étaient leurs physionomies , mais nous laissent encore à désirer sur ce qu'ils ont fait. Il me semble que l'éloge d'un...
Pagina 99 - ... que l'astronomie et l'optique auxquelles elles puissent être d'une grande utilité : l'astronomie , par les raisons que nous venons d'exposer ; et l'optique , parce que la lumière étant un corps presque infiniment petit , dont les effets s'opèrent en ligne droite avec une vitesse presque infinie...
Pagina 99 - ... science nous est par conséquent presque toujours nécessaire dans la comparaison et l'analyse des faits que l'expérience nous découvre. Il faut avouer néanmoins que les différens sujets de physique ne sont pas également susceptibles de l'application de la géométrie. Si les observations...
Pagina 60 - C'était donc vers le mois d'avril 1759 que, d'après les supputations de Clairaut, la comète devait se montrer à son périhélie. Elle devança de quelques jours seulement la prédiction du géomètre français... Les comètes ne furent pas les seuls astres dont Clairaut voulut faire connaître avec plus de rigueur la direction et la vitesse. Près d'un tiers de siècle s'était écoulé sans que l'analyse mathématique fût devenue assez puissante pour embrasser dans son ensemble le problème...

Bibliografische gegevens