La Belgique est morte, vive la Belgique !

Voorkant
Fayard, 4 mrt. 2009 - 208 pagina's
La Belgique est-elle condamnée ? Oui, répond José-Alain Fralon, ancien correspondant du Monde à Bruxelles, l’un des meilleurs spécialistes français de ce pays. Pour lui, qui avoue avoir longtemps cru à la pérennité du Royaume, la dernière crise a montré que le « miracle belge » ne fonctionnait plus. Tout simplement parce que les Flamands considèrent, à terme, leur indépendance comme inéluctable et que les francophones – Wallons et Bruxellois – sont de plus en plus nombreux à se résigner à cette fatalité. Que se passera-t-il alors ? Pour l’auteur, le rattachement de la Wallonie à la France, comme la transformation de Bruxelles en un district européen, à l’instar de Washington D.C., étant des vues de l’esprit, il faut envisager une fédération Wallonie-Bruxelles, dans une coopération renforcée avec la France. Conséquence de la mondialisation, mais aussi de l’unification européenne qui renforcent les particularismes locaux, ce divorce belge sera peut-être le prélude à d’autres séparations. Peut-être même que l’Ecosse ou le Pays basque seront indépendants avant la Flandre ? Dans ce petit livre nostalgique en forme de lettres ouvertes qu’il écrit à ses amis flamands, wallons et bruxellois, José-Alain Fralon les met en garde contre les conséquences de leur rupture et contre une victoire des nationalismes au goût amer.
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Inhoudsopgave

Gedeelte 1
Gedeelte 2
Gedeelte 3
Gedeelte 4
Gedeelte 5
Gedeelte 6
Gedeelte 7
Gedeelte 8
Gedeelte 9
Gedeelte 10
Gedeelte 11
Gedeelte 12

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Over de auteur (2009)

José-Alain Fralon est journaliste. Après avoir été correspondant à Bruxelles, de 1985 à 1991, il est nommé rédacteur en chef-adjoint au Monde. José-Alain Fralon a notamment écrit Lettre ouverte d'un petit Français au roi des Belges (Fayard, 1990), Albert Frère, le fils du marchand de clous (Fayard, 1997), Baudouin : L'homme qui ne voulait pas être roi (Fayard, 2001), J'étais ouvreuse à l'Olympia... (Fayard, 2004), et Les Rois ne meurent jamais (Fayard, 2006).

Bibliografische gegevens