Le ciel poëtique

Voorkant
Chez J. Neaulme, 1742
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 490 - Ils jeunoient & fe couchoient fur les peaux des bêtes immolées. A leur réveil , ou après une veille plus propre à leur troubler le cerveau qu'à leur révéler les chofes cachées, ils donnoient pour réponfes la penfée ou le fonge qui les avoient le plus frappés.
Pagina 92 - C'eft pour inculquer aux peuples » cette utile leçon, que, dans les fêtes qu'on célébroit » après toutes les récoltes du bled , du vin , des fruits » & des légumes , lors de l'entrée du foleil au capri...
Pagina 16 - Zodiaque ont reçu des noms également propres à caraftérifer de mois en mois ce qui arrive fur la terre dans les divers déplacemens du foleil le long de l'année.
Pagina 348 - Si l'on ajoutoit que , de fon temps, il régnoit un printemps perpétuel , c'eft parce que les féances des juges étoient anciennement inféparables du plus beau mois de l'année : tel eft conftamment le mois de Février en Egypte. Tous les voyageurs nous parlent des agréments de ce mois , durant lequel l'Egypte eft , d'un bout à l'autre , un grand tapis de fleurs..
Pagina 16 - animal qui marche à reculons & obli„ quement : de même le foleil parvenu „ dans ce figne commence à rétrograder , „ & à defcendre obliquement. Quant à „ la chèvre, fa méthode de paître eft de „ monter toujours , & de gagner les hau^teurs tout en broutant. De même le „ foleil arrive au capricorne,.commence à ,, quitter le point le plus bas de fa courfe rpour revenir au plus élevé.
Pagina 302 - portoient dans leurs mains des fymboles » particuliers ou convenables à chacun de ces mois ; » par exemple , un compas , une flûte , une trompette, » un mafque , ou tel autre attribut , pour annoncer la « fête qui précédoit l'arpentage des terres inondées ; » celle où l'on fonnoit de la trompette ou du cor , pour » aller à une expédition de guerre ou de chafle ; celle « où l'on prenoit le mafque, pour repréfenter l'ancien » état du genre humain , ou quelqu'autre fête célebre....
Pagina 443 - On voit , dans l'Enéide , qu'Anchife , devenu dieu , ne croit pouvoir mieux marquer à fon fiis combien fa piété & fes facrifices lui font agréables , qu'en envoyant un grand ferpent qui goûte aux oblations mortuaires , & qui fe renferme enfuite dans fon tombeau. Ce font deux ferpents qui annoncent devant Troye la colere de Minerve , & fe retirent fous fon cafque après la mort de Laocoon. On avoit tant de foi aux ferpents...
Pagina 120 - Le mort étoit apporté fur le bord de ce lac , au pied d'un tribunal compofé de plufieurs juges qui informoient de fes vie & mœurs. S'il n'avoit pas payé fes dettes , on livroit fon corps à fes créanciers , pour obliger ceux de fa famille à le retirer de leurs mains , en fe cotifant pour faire la fomme due. S'il n'avoit pas été fidele aux loix , le corps demeuroit privé de iépnlture , & apparemment étoit jetté dans une efpece ce voirie , ou de fofle , qu'on nommoit le Tartare.
Pagina 130 - Et c'est d'eux que nous vient cet art ingénieux De peindre la parole et de parler aux yeux; Et, par les traits divers de figures tracées, Donner de la couleur et du corps aux pensées i.
Pagina 489 - ... rien à l'ombre chérie pour qui étoit » la fête. On y remédia. Les parens faisoient deux u fosses: l'une, ou.

Bibliografische gegevens