Zoeken Afbeeldingen Maps Play YouTube Nieuws Gmail Drive Meer »
Inloggen
Boeken Boek
" A l'âge où l'on est libertin, Pour boire un toast en un festin, Un jour je soulevai mon verre. En face de moi vint s'asseoir Un convive vêtu de noir, Qui me ressemblait comme un frère. Il secouait sous son manteau Un haillon de pourpre en lambeau,... "
MacMillan's Magazine - Pagina 390
geredigeerd door - 1872
Volledige weergave - Over dit boek

Revue des deux mondes, Volume 4;Volume 27

1835
...un rêve. A l'âge où l'on est libertin , Pour boire un toasl en un festin , Un jour je soulevais mon verre. En face de moi vint s'asseoir Un convive vêtu de noir, Qui me ressemblait comme an frère. Il secouait sous son manteau Un haillon de pourpre en lambeau , Sur sa tête un myrte stérile....
Volledige weergave - Over dit boek

Poésies complètes: Contes d'Espagne et d'Italie ; Poésies diverses ; Un ...

Alfred de Musset - 1841 - 436 pagina’s
...peine il semblait souffrir , Mais il ne poussa qu'un soupir , Et s'évanouit comme un rêve. A l'âge où l'on est libertin , Pour boire un toast en un festin Un jour je soulevais mon verre. En face de moi vint s'asseoir Un convive vêtu de noir, Qui me ressemblait comme...
Volledige weergave - Over dit boek

Poésies complètes de Alfred de Musset

Alfred de Musset - 1849 - 419 pagina’s
...peine il semblait souffrir, Mais il ne poussa qu'un soupir , Et s'évanouit comme un rêve. A l'âge où l'on est libertin , Pour boire un toast en un festin, Un jour je soulevais mon verre. En face de moi vint s'asseoir Un convive vêtu de noir , Qui me ressemblait comme...
Volledige weergave - Over dit boek

Poésies nouvelles de Alfred de Musset: 1836-1852--

Alfred de Musset - 1852 - 298 pagina’s
...peine il semblait souffrir ; Mais il ne poussa qu'un soupir, Et s'évanouit comme un rêve. A l'âge où l'on est libertin, Pour boire un toast en un festin Un jour je soulevais mon verre. En face de moi vint s'asseoir Un convive vêlu de noir, Qui me ressemblait comme...
Volledige weergave - Over dit boek

Poésies nouvelles de Alfred de Musset: 1836-1852

Alfred de Musset - 1857 - 281 pagina’s
...comme un rêve. A l'âge où l'on est libertin, Pour boire un toast en un festin Un jour je soulevais mon verre. En face de moi vint s'asseoir Un convive...vêtu de noir, Qui me ressemblait comme un frère. Il secouait sous son manteau Un bâillon de pourpre eu lambeau, Sur sa tête un myrte stérile. Son...
Volledige weergave - Over dit boek

Le Monte-Cristo, Volume 1

1857
...où l'on est libertin, Tour boire un toast dans un festin, Гп jour, je soulevais mon verre ; K n face de moi vint s'asseoir Un convive vêtu de noir. Qui me ressemblait comme un frère. Il secouait sous son manteau Un haillon de pourpre en lambeau ; Sur sa tète un uiyrlue gtérile ;...
Volledige weergave - Over dit boek

Poésies nouvelles, Volume 1

Alfred de Musset - 1859 - 370 pagina’s
...glaive. De ma peine il semblait souflVir, Mais il ne poussa qu'un soupir, Et s'évanouit comme un rêve. A l'Age où l'on est libertin, Pour boire un toast...vêtu de noir, Qui me ressemblait comme un frère. Il secouait sous son manteau Un haillon de pourpre en lambeau. Sur sa tête un myrte stérile, Son...
Volledige weergave - Over dit boek

Poésies nouvelles de Alfred de Musset, 1836-1852

Alfred de Musset - 1860 - 283 pagina’s
...il semblait souffrir, Mais il ne poussa qu'un soupir, Et s'évanouit comme un rêve. A l'âge oîi l'on est libertin, Pour boire un toast en un festin...vêtu de noir, Qui me ressemblait comme un frère. Il secouait sous son manteau Un haillon de pourpre en lambeau, Sur sa tête un myrte stérile. Son...
Volledige weergave - Over dit boek

Poésie

Alfred de Musset - 1866
...glaive. De ma peine il semblait souffrir, Mais il ne poussa qu'un soupir, Et s'évanouit comme un rêve. Un jour, je soulevai mon verre. En face de moi vint s'asseoir Un convive vêtu de noir, tjui me ressemblait comme un frère. Il secouait sous son manteau Un haillon de pourpre en lambeau,...
Volledige weergave - Over dit boek

Premières poésies: 1829-1835

Alfred de Musset - 1867 - 356 pagina’s
...peine il semblait souffrir, Mais il ne poussa qu'un soupir, Et s'évanouit comme un rêve. A l'âge où l'on est libertin, Pour boire un toast en un festin,...vêtu de noir, Qui me ressemblait comme un frère. Il secouait sous son manteau Un haillon de pourpre en lambeau. Sur sa tête un myrte stérile, Son...
Volledige weergave - Over dit boek




  1. Mijn bibliotheek
  2. Help
  3. Geavanceerd zoeken naar boeken
  4. ePub downloaden
  5. PDF downloaden