Pasteur et la philosophie

Couverture
Harmattan, 2004 - 232 pages
0 Avis
Cette étude sur les rapports de Pasteur avec la philosophie et les philosophes veut combler une lacune. Si quelques études existent sur l'œuvre de Pasteur d'un point de vue épistémologique ou sociologique, aucune ne traite spécifiquement des sources philosophiques de son œuvre scientifique et de sa pensée intime. L'esprit de Pasteur, s'il est gouverné par l'activité scientifique, recèle des convictions intuitives ou ancrées par son éducation. Pasteur est donc analysé en tant que philosophe, malgré lui, puisqu'il voulait séparer totalement les domaines de la science et de la philosophie et ne se considérait pas comme philosophe. Cette dualité revendiquée par Pasteur confère une grande force à son travail scientifique, mais nous semble masquer les racines et le contenu philosophiques de l'ensemble de connaissances nouvelles et fécondes qu'il nous a légué.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques