Histoire naturelle, generale, et particuliere, avec la description du Cabinet du roy..

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina xiv - ... dans son sein : que de trésors ignorés ! que de richesses nouvelles ! Les fleurs, les fruits, les grains perfectionnés, multipliés à l'infini ; les espèces utiles d'animaux transportées, propagées, augmentées sans nombre ; les espèces nuisibles réduites, confinées, reléguées; l'or...
Pagina iv - ... de l'Éternel : cette empreinte divine, prototype inaltérable des existences, est le modèle sur lequel elle opère ; modèle dont tous les traits sont exprimés en caractères ineffaçables et prononcés...
Pagina xi - La nature est le trône extérieur de la magnificence divine ; l'homme qui la contemple, qui l'étudié, s'élève par degrés au trône intérieur de la toute-puissance; fait pour adorer le Créateur, il commande à toutes les créatures ; vassal du ciel, roi de la terre, il l'ennoblit, la peuple et l'enrichit...
Pagina xiv - Cependant il ne règne que par droit de conquête ; il jouit plutôt qu'il ne possède ; il ne conserve que par des soins toujours renouvelés ; s'ils cessent, tout languit, tout s'altère, tout change, tout rentre sous la main de la nature; elle reprend ses droits, efface...
Pagina 155 - Pline (2); et en effet, nous voyons par cette énumération, que les chèvres, quoique dans le fond semblables entre elles, varient beaucoup pour la forme extérieure ; et si nous comprenions, comme Pline, sous le nom générique de chèvres , non seulement celles dont nous venons de faire mention, mais encore le chevreuil , les gazelles i l'antilope, etc.
Pagina 115 - ... guérir de l'épilepsie , et même en préserver , et ce préjugé grossier a été si généralement répandu , qu'on voit encore aujourd'hui quantité de gens du peuple porter des bagues dont le chaton renferme un petit morceau de corne d'élan. Comme il ya très-peu d'hommes dans les parties septentrionales de l'Amérique , tous les animaux , et en particulier les élans, y sont en plus grand nombre que dans le nord de l'Europe.
Pagina xiv - ... dirigés, resserrés; la mer même soumise, reconnue, traversée d'un hémisphère à l'autre ; la terre accessible partout, partout rendue aussi vivante que féconde ; dans les vallées de riantes prairies, dans les plaines de riches pâturages ou des moissons encore plus riches ; les collines chargées de vignes et de fruits, leurs sommets...
Pagina x - L'air encore plus léger, plus fluide que l'eau, obéit aussi à un plus grand nombre de puissances; l'action éloignée du soleil et de la lune, l'action immédiate de la mer, celle de la chaleur qui le raréfie, celle du froid qui le condense y causent des agitations continuelles; les vents sont ses...
Pagina xiii - ... marais, animons ces eaux mortes en les faisant couler: formons-en des ruisseaux, des canaux; employons cet élément actif et dévorant qu'on...
Pagina xvi - ... l'homme ne craindra plus l'aspect de l'homme, le fer homicide n'armera plus sa main; le feu dévorant de la guerre ne fera plus tarir la source des générations; l'espèce humaine, maintenant affaiblie, mutilée...

Bibliografische gegevens