Œuvres complètes, Volume 13

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Inhoudsopgave

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 250 - Juda, ayant ouï de sa propre bouche qu'il falloit rendre à Dieu ce qui est à Dieu, et à César ce qui est à César...
Pagina 108 - Or, qui sont les fidèles ici assemblés ? Les titres et les dignités ne doivent être comptés pour rien ; vous en serez dépouillés devant Jésus-Christ. Qui sont-ils? Beaucoup de pécheurs qui ne veulent pas se convertir ; encore plus qui le voudraient, mais qui diffèrent leur conversion ; plusieurs autres qui ne se convertissent...
Pagina 255 - Plus on avance vers ce moment fatal où tout cet amas sordide doit disparaître et nous être enlevé, plus on s'y attache; plus la mort approche, plus on couve des yeux son misérable trésor, plus on le regarde comme une précaution nécessaire pour un avenir chimérique. Ainsi l'âge rajeunit , pour ainsi dire, cette indigne passion. Les années, les maladies, les réflexions, tout l'enfonce plus profondément dans l'âme, et elle se nourrit et s'enflamme par les remèdes mêmes qui guérissent...
Pagina 79 - Regardez le monde tel que vous l'avez vu dans vos premières années, et tel que vous le voyez aujourd'hui. Une nouvelle Cour a succédé à celle que vos premiers ans ont vue; de nouveaux personnages sont montés sur la scène ; les grands rôles sont remplis par de nouveaux acteurs, ce...
Pagina 70 - ... un vain scrupule ; la pudeur , un préjugé ; l'honneur et la probité , des chimères ; les incestes les parricides , les perfidies noires , des jeux de la nature , et des noms que la politique des législateurs a inventés. Voilà où se réduit la philosophie sublime des impies; voilà cette force , cette raison , cette sagesse qu'ils nous vantent éternellement.
Pagina 281 - Je ne parle pas d'un engagement de passion ; quelles frayeurs que le mystère n'éclate! que de mesures à garder du côté de la bienséance et de la gloire! que d'yeux à éviter! que de surveillants à tromper! que de retours à craindre sur la fidélité de ceux qu'on a choisis pour les ministres et les confidents de sa passion! quels rebuts à essuyer de celui, peut-être, à qui on a sacrifié son honneur et sa liberté, et dont on n'oserait se plaindre!
Pagina 70 - ... si sacrées parmi les peuples les plus barbares , le dernier son d'une machine qui se dissout; et, pour tout dire en un mot, si tout meurt avec nous, les lois sont donc une servitude insensée ; les rois et les souverains des fantômes que la...
Pagina 64 - Or, si tout doit finir avec nous, si l'homme ne doit rien attendre après cette vie , et que ce soit ici notre patrie, notre origine , et la seule félicité que nous pouvons nous promettre, pourquoi n'y sommes-nous pas heureux? Si nous ne naissons que pour les plaisirs des sens, pourquoi ne peuvent-ils nous satisfaire, et laissentils toujours un fond d'ennui et de tristesse dans notre cœur?
Pagina 192 - ... à soi, et ne penser que d'après les autres: bassesse de dérèglement : devenir les complices et peut-être les ministres des passions de ceux de qui nous dépendons, et entrer en part de leurs désordres, pour participer plus sûrement à leurs grâces; enfin...
Pagina 78 - ... plus qu'un songe, qu'un éclair qui a disparu, et que chaque jour efface même de votre souvenir. Qu'est-ce donc que le peu de chemin qui vous reste à faire? croyons-nous que les jours à venir aient plus de réalité que les passés ? Les années paroissent longues quand elles sont encore loin de...

Bibliografische gegevens