Briefwechsel des Herzogs-Grossherzogs Carl August mit Goethe, Volume 2

Couverture
E.S. Mittler, 1916
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 352 - Description of the GENUS PINUS, illustrated with figures, directions relative to the cultivation, and remarks on the uses of the several species ; also Descriptions of many other new Species of the family of...
Page 294 - Recueil de tous les costumes des ordres religieux et militaires, avec un abrégé historique et chronologique, enrichi de notes, et de planches coloriées.
Page 124 - Ils avaient prononcé, qu'Elle ne pourrait se trainer que quelques semaines. Pendant qu'on Lui faisait la lecture Elle s'écriait: faut -il donc mourir! et fondait en larmes. Elle a écrit pendant la journée deux heures de suite, Elle eut sur le soir une sueur froide, alors Elle a dit: cette fois-ci c'est sérieux, la mort s'approche de l'âme! Elle s'appliqua Elle-même des serviettes chaudes. A 7 heures Elle prit un évanouissement, du quel Elle n'est pas revenue.
Page 357 - Stuart's and Revett's Antiquities of Athens'. To which are added, The report from the Select Committee to the House of Commons, respecting the Earl of Elgin's collection of sculptured marbles, and an historical account of the temple.
Page 302 - Goethe est dans ce moment ci a Jena; le second tome de la quasi histoire de sa vie a paru; il est rempli d'objets très intéressants, d'observations remarcabilissimes, fines, instructives pour l'anatomie de l'âme; mais quelque fois fastidieuses, trop clairement filées pour porter droit au but, il ya beaucoup de mots empoulés que je n'aime point, et bien des détails fort ennuyeux.
Page 124 - C'3)oiieU: ,La pauvre Impératrice a eu tant de peine à mourir. Voyant les regrets de l'Empereur, Elle avait juré de faire tout ce que les médecins lui ordonneraient, mais c'était trop tard.
Page 390 - Der verguldete Rand ist mit Laubwerk ausgestochen; die gleichfalls verguldete Mitte enthält obenstehendes Bild. Die innere Schrift lesen wir folgendermaßen Friedericus, Otto, Imperator, Episcopus. Die Umschriften sind: Cesar et Augustus haec Ottoni Friedericus Munera patrino contulit ille donum Quem lavat unda foris, hominis memor interioris Ut sis, quod non es, ablue, terge, quod es. (Aus der Verlassenschaft des Kanonikus Pik zu Cölln.
Page 355 - Adams, Memoirs of the Life, and Doctrines of the late John Hunter, Esq.
Page 381 - Sentiment des connaisseurs sur les ouvrages de l'art comparé avec celui des artistes, et plus particulièrement sur les marbres de Lord Elgin.
Page 357 - Memorandum on the subject of the Earl of Elgins pursuits in Greece von William Hamilton 1811.

Informations bibliographiques