Essai sur l'indifférence en matière de religion ...

Voorkant
Tournachon-Molin & H. Seguin, 1823
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 462 - Montaigne les tourments qu'il se donne pour déterrer en un coin du monde une coutume opposée aux notions de la justice? Que lui sert de donner aux plus suspects voyageurs l'autorité qu'il refuse aux écrivains les plus célèbres? quelques usages incertains et bizarres, fondés sur des causes locales qui nous sont inconnues, détruiront-ils l'induction générale tirée du concours de tous les peuples, opposés en tout le reste, et d'accord sur ce seul point?
Pagina 461 - Ils font plus ; cet accord évident et universel de toutes les nations , ils l'osent rejeter; et, contre l'éclatante uniformité du jugement des hommes, ils vont chercher dans les ténèbres quelque exemple obscur, et connu d'eux seuls ; comme si tous les penchants de la nature étaient anéantis par la dépravation d'un peuple , et que , sitôt qu'il est des monstres , l'espèce ne fût plus rien.
Pagina 246 - ... il atteint à une fermeté lyrique, qu'on oublie trop de remarquer : II semble que, dans l'univers moral comme dans l'univers physique, Dieu n'ait mis qu'un seul principe dans tout ce qui a été.
Pagina 460 - Jetez les yeux sur toutes les nations du monde, parcourez toutes les histoires; parmi tant de cultes inhumains et bizarres, parmi cette prodigieuse diversité de mœurs et de caractères , vous trouverez partout les mêmes idées de justice et d'honnêteté , partout les mêmes principes de morale, partout les mêmes notions du bien et du mal.
Pagina 37 - Nos passions désordonnées, notre attachement à nos sens et notre orgueil indomptable en sont la cause. Nous aimons mieux tout risquer que de nous contraindre; nous aimons mieux croupir dans notre ignorance que de l'avouer ; nous aimons mieux satisfaire une vaine curiosité, et nourrir dans notre esprit indocile la liberté de penser tout ce qu'il nous plaît, que de ployer sous le joug de l'autorité divine.
Pagina 36 - ... naturellement incertain, et devenu par ses incertitudes le jouet de ses propres raisonnements, a besoin, dans les questions où il y va du salut...
Pagina 77 - Meaux, quand je vois dans les Prophètes, dans l'Apocalypse et dans l'Evangile cet ange des Perses, cet ange des Grecs, cet ange des Juifs, l'ange des petits enfants , qui en prend la défense devant Dieu contre ceux qui les scandalisent , l'ange des eaux , l'ange du feu , et ainsi des autres; et quand je vois parmi tous ces anges celui qui met sur l'autel le céleste encens des prières , je reconnais dans ces paroles une espèce de médiation des saints anges.
Pagina 460 - L'ancien paganisme enfanta des dieux abominables, qu'on eût punis ici-bas comme des scélérats, et qui n'offraient pour tableau du bonheur suprême que des forfaits à commettre et des passions à contenter.
Pagina 208 - Mandatum novum do vobis ut diligatis invicem : sicut dilexi vos , ut et vos diligatis invicem. In hoc cognoscent omnes quia discipuli mei estis , si dilectionem habueritis ad invicem.
Pagina 26 - L'homme ignorant qui connaît la bonté de Dieu et qui sent sa propre impuissance doit donc supposer cette autorité donnée de Dieu, et la chercher humblement pour s'y soumettre sans raisonner. Où la trouvera-t-il? Toutes les sociétés séparées de...

Bibliografische gegevens