Bulletin universal des sciences et de l'índustrie: Bulletin des sciences technologiques. Cinquiéme section, Volume 18

Couverture
Bulos (M), Camille Deflers, Dubrunfaut (M., Auguste-Pierre), Henri François Gaultier de Claubry, Nester Urbain, Chevillot, Billy (Civil engineer), Armonville, Walter
1831
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 92 - Au lieu de recueillir l'esprit de vin , ce qui exige un appareil distillatoire, M. Tabarié fait bouillir le vin dans une chaudière découverte, et laisse l'alcool se perdre dans l'atmosphère. Il en apprécie la quantité par la différence de densité entre le vin et le résidu de la distillation, après avoir remplacé exactement par de l'eau le volume de liquide évaporé.
Page 56 - De là l'inondation du Havre , dont le port ne serait même pas sauvé par l'exhaussement du sol, ses issues se trouvant fermées par d'énormes masses d'alluvions; le port de Ronfleur subirait les mêmes chances et ne serait bientôt plus accessible qu'à travers un delta dont les passes étroites et sinueuses deviendraient impraticables aux bâtimens caboteurs du plus faible tonnage. M. Girard termine son rapport en renchérissant, s'il est possible, sur les prédictions sinistres de M. Lamblardie;...
Page 57 - ... i° Déterminer les directions suivant lesquelles le flot arrive sur les différens points de la côte méridionale de la Manche , compris entre le cap de la Hague et le cap d'Antifer; 2...
Page 112 - ... portion en a été absorbée par les résistances au mouvement. Observons encore que la détermination de l'effet utile d'un moteur animé ne doit pas se faire sur quelques observations isolées, ou même sur quelques expériences exécutées avec un soin particulier , mais bien sur ce qui se fait tous les jours et dans l'état ordinaire des choses. Cette condition se trouve remplie dans les faits sur lesquels je vais baser une détermination; ils sont pris principalement de ce qui se pratique...
Page 202 - L'examen des taches peut éclairer sur la présomption de faux. Il ya de la différence entre un papier enfumé et vieux «t celui qui est sali par suite de lavage. Dans ce dernier cas, les taches sont formées d'auréoles plus ou moins étendues et dont les divers cercles sont inégalement colorés. Quelquefois le papier, au lieu d'être taché , est décoloré par places. Il faut, en plaçant le papier entre l'œil et la lumière, examiner s'il- n'ya pas amincissement dans quelques points , et...
Page 111 - Les constructeurs et manufacturiers anglais, voulant exprimer la force des machines qu'ils faisaient ou employaient , la comparaient à celle de plusieurs chevaux agissant à la fois. Mais quelle est la force d'un cheval, c'est-à-dire quel est l'effet mécanique produit par un cheval ? Naturellement , il doit varier selon la grosseur et la force musculaire de l'individu employé, ainsi que la manière dont il est employé; et l'on ne doit pas être étonné que l'estimation de cet effet, donnée...
Page 115 - ... d'un poids connu est élevée immédiatement par la machine à une hauteur également connue, me paraît le plus simple et le plus certain. Si on élève de l'eau par l'intermédiaire de pompes, l'effet se complique, et une partie de l'eau élevée retombe souvent avant d'avoir atteint le haut des tuyaux qui la versent dans le bassin de jauge. En conséquence, je crois pouvoir généraliser le résultat des observations de Freyberg , qui donnent 4o kilogrammes pour l'effet d'un cheval travaillant...
Page 125 - Les vitesses ont été observées d*ns sept lignes verticales, distribuées à intervalles à peu près égaux dans la largeur de la section, que nous avons dit être d'environ 9oo pieds. La vitesse maximum s'est trouvée dans la verticale placée dans le lieu de la plus grande profondeur qui était de 63 pieds. Cette vitesse maximum était de 2 pieds 7 pouces par seconde environ ,- et a été observée un peu au-dessous du milieu de la longueur, de cette verticale; près de l'extrémité supérieure...
Page 114 - ... de Freyberg. Troisième fait. Je cite encore un exemple fourni par les mines : je le prends de celles de Carmeaux (Tarn). Dans une d'elles, par un puits vertical de...
Page 38 - Ici c'est un projectile en forme de flèche, capable de maintenir sa direction en dépit du vent et de la résistance de l'ouragan , façonné de manière à se cramponner où il tombe , et pourvu d'un anneau auquel on attache une ligne ou petit cordage au moment de mettre le feu au canon. Il ya de plus un appareil fort ingénieux pWir éclairer le vol de la flèche et le lieu du naufrage.

Informations bibliographiques