Cuba, l'église et la révolution: approche d'une concurrence conflictuelle

Voorkant
Harmattan, 2005 - 473 pagina's
0 Recensies
Comment appréhender les difficiles relations du castrisme et du catholicisme cubain ? Cet ouvrage tente de répondre à cette interrogation en examinant la " concurrence conflictuelle " de ces deux universalismes et leurs modes d'action sur le réel. Au-delà de l'opposition de la Révolution et de l'Eglise, dont la visite de Jean-Paul II dans l'île a constitué un symbole ambigu, c'est bien la mise en place d'une influence durable sur la société cubaine, leur inscription dans la " cubanité ", qui préoccupe chacun des acteurs. Longtemps marginalisé par la victoire révolutionnaire de 1959, affaibli par le renouveau des religions afro-cubaines et par la présence protestante, le monde catholique a entrepris depuis une vingtaine d'années de réinvestir la société civile en s'appuyant sur une présence de terrain réduite mais constante et sur la définition progressive d'un projet social et politique pour Cuba. Menée essentiellement par les laïcs, cette approche pourrait faire de l'Eglise un acteur de la transition post-castriste en lui donnant un rôle majeur dans la nécessaire réconciliation nationale. Un livre important pour comprendre les enjeux actuels de Cuba.

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Overige edities - Alles weergeven

Bibliografische gegevens