Romania: recueil trimestriel consacré à l'étude des langues et des littératures romanes

Voorkant
Paul Meyer, Gaston Bruno Paulin Paris, Antoine Thomas, Mario Roques
Société des amis de la Romania, 1872
0 Recensies
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 88 - Yas espiden e pienssan de cavalgar, el portero con ellos que los ha de aguardar; por la tierra del rey mucho conducho les dan. De San Pero fasta Medina en cinco días van; felos en Medina las dueñas e Álbar Fáñez.
Pagina 87 - Valencia que non sabent que.s far, 1175 de ninguna part que sea non les viníe pan ; nin da conssejo padre a fijo, nin fijo a padre, nin amigo a amigo no.s pueden consolar.
Pagina 330 - Aut si presens non fueris ad prestandum de observandis statutis et consuetudinibus eiusdem ecclesie solitum iuramentum, dummodo in absentia tua per procuratorem. ydoneum, et cum ad ecclesiam ipsam accesseris corporaliter illud prestes...
Pagina 479 - Provenzali o de' Castigliani ; le quali non si scrivevano in versi, ma in prosa, come alcuni hanno osservato prima da me, perchd Dante, parlando d' Arnaldo Daniello, disse : ' Versi d'amore e prose di romanzi,
Pagina 287 - Jolk-lorc français, ou allemand, ou italien, mais un seul folk-lore européen, ou même universel, car telle croyance ou telle légende qui paraît dans un coin isolé d'une province de France est soudain rapportée par un voyageur dans des termes identiques ou analogues de chez quelque peuplade d'Afrique ou d'Australie. Ainsi se pose un problème en apparence insoluble, car toutes les solutions qui s'offrent d'abord à l'esprit lui répugnent également. Il est également impossible d'admettre...
Pagina 290 - Le mal les prend toujours la nuit, lorsqu'ils en sentent les approches, ils s'agitent, sortent de leur lit, sautent par la fenêtre et vont se précipiter dans une fontaine ou dans un puits, d'où ils sortent quelques instants après, revêtus d'une peau blanche ou noire que le diable leur a donnée. Dans cet état, ils marchent très-bien à quatre pattes, passent la nuit à courir les champs et à hurler dans chaque village qu'ils traversent.
Pagina 478 - Ma qualunque fosse colui che ci descrisse Amadigi amante d'Oriana, merita maggior lode ch'alcuno degli scrittori francesi ; e non traggo di questo numero Arnaldo Daniello, il quale scrisse di Lancillotto, quantunque dicesse Dante...
Pagina 429 - ... vue particuliers changent. Aussi, dans cette incertitude où l'on est d'établir pour nombre de mots la forme ou l'orthographe dominante à telle époque dans chacun des divers dialectes, ce qu'il ya de plus simple et de plus méthodique, c'est d'admettre pour tête d'article la forme, réelle ou théorique, du dialecte français du XII
Pagina 388 - Giroflée, romarin, lavande cotonnée. Ils ont volé si haut, la mer ils ont passée, La mer et les poissons et toute la marée ; Sur la maison du roi ont pris leur reposée, Ont pris cailles et perdrix et ne les ont pas mangées ; Sur la table du roi ils les ont présentées.
Pagina 369 - Trois capitaines passent à cheval près du rosier blanc : Le plus jeune des trois La prit par sa main blanche : — Montez, montez la belle, Dessus mon cheval gris.

Bibliografische gegevens