Histoire critique et militaire des guerres de la révolution, Volume 11

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 117 - Jourdah avait déclaré Rastadt ville neutre et donné une sauvegarde au congrès. Cette situation favorisait les desseins de la France, qui voulait détacher les princes de lEmpire de l'alliance de l'Autriche. Déjà la tournure des négociations promettait au Directoire un plein succès, quand la bataille de Stockach et la retraite de l'armée du Danube firent tout à coup pencher la balance du côté du vainqueur.
Pagina 369 - Il n'y avait que quelques mois que cette déclaration avait été faite, lorsqu'un corps de troupes Autrichiennes envahit le pays des Grisons et s'y établit. Tout ce qu'il y avait d'hostile dans cette occupation, tout ce qu'elle renfermait de machinations secrètes, n'échappa point au Directoire Exécutif. Il était évident qu'ainsi l'Autriche se préparait les moyens de troubler...
Pagina 358 - ... commerce , et changent absolument la constitution et les mœurs de ce peuple. « Nous devons employer tout l'été à armer notre escadre de Brest, à faire exercer nos matelots dans la rade, à achever les vaisseaux qui sont en construction à Rochefort , à Lorient et à Brest. « Si l'on met quelque activité dans ces travaux, nous pouvons espérer d'avoir, au mois de septembre , trente-cinq vaisseaux à Brest, y compris les quatre ou cinq nouveaux que l'on peut construire à Lorient et à...
Pagina 373 - C'est par une telle succession de faits, que le traité de Campo-Formio, méconnu dès son principe, demeuré sans exécution de la part de l'Autriche dans plusieurs de ses parties principales, compromis et invalidé chaque jour par des préparatifs ou des actions hostiles, se trouve enfin sacrifié aujourd'hui à l'extravagante ambition du Monarque Russe et aux combinaisons perfides de l'Angleterre. C'est ainsi que l'Empereur...
Pagina 369 - Il était évident qu'ainsi l'Autriche se préparait les moyens de troubler l'Helvétie, de laire irrruption dans la Cisalpine , et de donner à l'instant décisif la main au roi de Piémont , pour essayer de fermer avec lui toute retraite aux Français , qu'on faisait attaquer par cent mille Napolitains, et qu'on osait supposer •vaincus. Le directoire ne méconnut point toutes ces perfides combinaisons ; mais il évita d'y trouver encore une agression formelle ; et...
Pagina 118 - Celui-ci n'en trouva pas de plus sûr que de faire enlever le caisson de la légation française , au moment de la rupture du congrès , et fut autorisé par sa Cour à requérir du prince Charles les troupes nécessaires à ce coup de main. L'Archiduc les...
Pagina 371 - ... tandis que , d'un autre côté, une troupe de Napolitains et quelques vaisseaux anglais prenaient possession de Livourne ; ce qui n'aurait jamais eu lieu, si ce prince avait seulement témoigné qu'il n'y voulait point consentir.
Pagina 359 - Méditerranée, de faire passer les 14 vaisseaux à Brest, et de garder dans la Méditerranée , simplement, les 9 vaisseaux vénitiens : ce qui nous ferait, dans le courant du mois d'octobre ou de novembre, 50 vaisseaux de guerre français à Brest, et presque autant de frégates.
Pagina 358 - Que nous soyons en paix ou en guerre, il nous faut quarante ou cinquante millions pour réorganiser notre marine. Notre armée de terre n'en sera ni plus ni moins forte ; au lieu que la guerre oblige l'Angleterre à faire des préparatifs immenses qui ruinent ses finances, détruisent l'esprit de commerce , et changent absolument la constitution et les mœurs de ce peuple. Nous devons employer tout l'été à armer notre escadre de Brest, à faire exercer nos matelots dans la rade, à achever les...
Pagina 370 - ... mission, en contribuant à donner à l'empereur le désir d'augmenter son influence en Italie , d'y chercher un agrandissement nouveau, sous prétexte de dédommagement, d'y contrarier l'affermissement de la république cisalpine , et de s'opposer, surtout, à l'existence de la république romaine. • On lui rapporta pareillement qu'à l'époque où la cour de Naples se disposait à faire marcher son armée vers Rome , le grand-duc faisait lui-même des préparatifs de...

Bibliografische gegevens