Recueil précieux de la maçonnerie adonhiramite: Contenant les Cathéchismes des quatre permiers grades, l'ouverture & clôture des différentes loges, l'instruction de la Table, les santés générales & particulières, ainsi que les devoirs des permiers officiers en changes: ...

Couverture
Chez Philarethe, rue de l'Equerre, à l'A-plomb., 1785 - 101 pages
2 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 84 - C'est d'être reçu Maçon avant tout autre. » D. Sur quoi travaillent les maîtres? R. Sur la planche à tracer. D. Où reçoivent-ils leurs gages? R. Dans la chambre du milieu. D. Comment voyagent les maîtres? R. Sur toute la surface de la terre. D. Pourquoi? R. Pour y répandre la lumière. D. Si vous perdiez un de vos frères, où le trouveriez-vous?
Page 78 - Parce qu'elle m'a fait connaître la vraie lumière ; et qu'en la montrant , je puis assister aux trois premiers travaux. D. * Pourquoi la portez- vous à votre gauche?
Page 76 - Le mystère des maçons et de la maçonnerie. D. Donnez-moi le point parfait de votre entrée. R. Donnez-moi le premier et je vous en donnerai le second.
Page 54 - Iracer des maîtres est le bon exemple qui nous facilite la pratique des plus éminentes vertus. D. « Combien y at-il de sortes de Maçons? R. » De deux sortes : les maçons de théorie, et » les maçons de pratique. D. » Quels sont les Maçons de théorie? R. » Ce sont ceux de notre ordre qui élèvent * des temples à la vertu, et qui creusent des « cachots pour les vices. D. » Quels sont les Maçons de pratique?
Page 20 - Il est le symbole du travail; sa blancheur nous démontre la candeur de nos mœurs, et l'égalité qui doit régner entre nous. D. Pourquoi vous at-on donné des gants blancs ? R. Pour m'apprendre qu'un maçon ne doit jamais tremper ses mains dans l'iniquité. D. Pourquoi donne-t-on des gants de femme? R. Pour montrer au récipiendaire qu'on doit estimer et «hérir sa femme, et qu'on ne peut l'oublier un seul instant sans être injuste. < D. Que vîtes-vous, lorsque vous fûtes reçu maçon?
Page 55 - ... qui nous démontre que tout bon Maçon doit marcher dans la voie de l'équité , dont l'équerre est le symbole. D. Comment voyagent les compagnons? R. De l'occident au midi , du midi au nord , et du nord à l'orient. D.* Que signifie cette marche ? R.* Qu'un Maçon doit voler au secours de ses frères, fusent-ils aux extrémités de la terre.
Page 19 - Ne vous at.on rien donné de plus en vous recevant Maçon ? R. * L'on m'a donné un tablier blanc et des gants d'homme et de femme de la même couleur. D. * Que signifie le tablier ? H.
Page 97 - Très-Haut, et les maçons n'y sauraient attenter sans renverser en même temps leur propre édifice. « Enfin, vous les traitez de race maudite qu'il faut exterminer. Comparez ce jugement avec celui qu'en a porté un prince que les plus sages du siècle ont, d'une voix unanime, surnommé leSalomon du Nord : a. Sa Majesté est bien aise de vous assurer à son tour i qu'elle s'intéressera toujours au bonheur et à lapros...
Page 3 - ... est grave ; car, dans tous les cas , l'indulgence est toujours préférable à la vengeance. Par tout ce que je viens de dire , il est aisé de voir que la Maçonnerie exige des hommes au-dessus du vulgaire; et comme cette Société, après avoir rempli ce qu'elle doit à l'État et à la religion , suit la doctrine de la loi naturelle , la charité est un de ses grands principes.
Page 99 - J'y ai trouvé des prédicateurs habiles et honnêtes gens qui, au sortir de chez nous, allaient édifier leurs auditoires, auxquels ils ne disaient point : Aidez-nous à exterminer, etc. Je suis, et fais gloire d'être, avec cette candeur inséparable de la bonne et franche FrancMaçonnerie, mes très révérends pères, S.-.F.-.B.-.

Informations bibliographiques