Histoire du ciel, où l'on recherche l'origine de l'idolatrie, et les méprises de la philosophie, sur la formation, et sur les influences des Corps célestes....

Voorkant
Chez Jean Neaulme, 1744 - 498 pagina's
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 130 - Et c'est d'eux que nous vient cet art ingénieux De peindre la parole et de parler aux yeux; Et, par les traits divers de figures tracées, Donner de la couleur et du corps aux pensées i.
Pagina 348 - Les liens , qui étoient la marque de la vie fédentaire & retirée des juges , furent pris pour un effet de la violence de Jupiter , qui avoit emprifonné fon père , & s'étoit rendu maître de l'Empire univerfel.
Pagina 92 - C'eft pour inculquer aux peuples » cette utile leçon, que, dans les fêtes qu'on célébroit » après toutes les récoltes du bled , du vin , des fruits » & des légumes , lors de l'entrée du foleil au capri...
Pagina 18 - animal qui marche à reculons & obliquement : de même le foleil parvenu „ dans ce figne commence à rétrograder, „& à defcendre obliquement. Quant à „ la chèvre , fa méthode de paître eft de „ monter toujours , & de gagner les hau«teurs tout en broutant. De même le „ foleil arrive au capricornejCommence à „ quitter le point le plus bas de fa courfe
Pagina 494 - Ils fe retiroient dans des autres profonds : ils jeûnoient & ie coucnoient fur des peaux de bêtes immolées. A leur réveil , ou après une veille plus propre à leur troubler le cerveau qu'à leur révéler les chofes cachées, ils donnoient pour...
Pagina 53 - It conducteur , le guide , le modérateur des aftres , l'ame du monde , le gouverneur de la nature. Selon la force des termes dont il eft compofé , il fignifioit le gouvernement de la terre ; ce qui revient au même fens. Cette figure...
Pagina 122 - Le mort étoit apporté fur le bord de ce lac , au pied d'un tribunal compofé de plufieurs juges qui informoient de fes vie & mœurs. S'il n'avoit pas payé fes dettes , on livroit fon corps à fes créanciers , pour obliger ceux de fa famille à le retirer de leurs mains , en fe cotifant pour faire la fomme due. S'il n'avoit pas été fidele aux loix , le corps demeuroit privé de iépnlture , & apparemment étoit jetté dans une efpece ce voirie , ou de fofle , qu'on nommoit le Tartare.
Pagina 229 - C'était à qui ferait le plus de folies. Au lieu de porter une peau de bouc ou de chèvre, on crut beaucoup mieux faire de s'habiller en chèvre Ou en tigre ; de s'affubler la tête des cornes d'un chevreuil ou d'un jeune cerf; de se couvrir le visage d'écorces...
Pagina 124 - Toute la cérémonie finif-* foit par jetter trois fois du fable fur l'ouverture du caveau où l'on avoit enfermé le cadavre, & à lui dire autant de fois adieu.
Pagina 21 - ... trouve alors le nom de la Balance... Les maladies d'automne lors de la retraite du Soleil ont été caractérisées par le Scorpion, qui traîne après lui son dard et son venin.

Bibliografische gegevens