Oeuvres complètes, Volume 4

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 34 - France, il n'ya plus à délibérer : l'unique gloire que les bons Français peuvent souhaiter au roi est que, dans cette extrémité, il tourne son courage contre* lui-même, et qu'il sacrifie tout généreusement, pour sauver le royaume que Dieu lui a confié. Il n'est pas même en droit de le hasarder ; car il l'a reçu de Dieu , non pour l'exposer à l'invasion des ennemis , comme une chose dont il peut faire tout ce...
Pagina 123 - L'église, il est vrai, est dans l'état pour obéir au prince dans tout ce qui est temporel : mais quoiqu'elle se trouve dans l'état, elle n'en dépend jamais pour aucune fonction spirituelle. Elle est en ce monde, mais c'est pour le convertir; elle est en ce monde, mais c'est pour le gouverner par rapport au salut.
Pagina 124 - point à craindre pour vous, et nous ne vous craignons « point. Mais prenez garde, ajoute-t-il, de ne combattre
Pagina 130 - Dieu ne plaise que le protecteur gouverne, ni prévienne jamais en rien ce que l'église réglera ! Il attend , il écoute humblement, il croit sans hésiter, il obéit lui-même , et fait autant obéir par l'autorité de son exemple que par la puissance qu'il tient dans ses mains. Mais enfin le protecteur de la liberté ne la diminue jamais. Sa protection ne...
Pagina 136 - Dieu , si nous paraissons vides de Dieu et idolâtres de nous-mêmes? Qu'est-ce que pourront nos paroles , si toutes nos actions les démentent ? La parole de vie éternelle ne sera dans notre bouche qu'une vaine déclamation, et les plus saintes cérémonies ne seront qu'un spectacle trompeur.
Pagina 317 - J'eus égard à de si justes desirs dès ce jour même presque tout consacré aux délites de la table. Quand le soleil se coucha, LIVRE x. 5a5 quand la nuit eut répandu ses sombres voiles sur la terre, quand mes compagnons se furent retirés et que je me trouvai seul avec Circé , j'embrassai ses genoux , et la trouvant disposée à m'écouter favorablement , je lui parlai en ces termes : Vous m'avez comblé de graces , grande déesse ; j'ose cependant vous en demander une encore , et ce sera la...
Pagina 76 - ... à défaut de mâle ; et c'est ce dernier usage qu'on voit établi en Espagne depuis mille ans ; car Philippe V descend en ligne directe des deux premiers rois qui, réfugiés en différents lieux des montagnes du nord, commencèrent...
Pagina 90 - ... jugeront convenable à la sûreté de l'Europe. Ils seront moins touchés de notre abattement présent, qui n'est que passager, et ils le seront davantage du danger futur de l'Europe, si nos bonheurs reviennent après une minorité, comme on l'a vu après celle du roi ; ils pourront penser qu'on ne nous réduira jamais dans les bornes nécessaires, si on ne prend pas son temps pour le faire dans une occasion de trouble. V. Les ennemis doivent craindre naturellement que si la branche de feu M....
Pagina 365 - ... Vénus : elle embrasse son fils, elle lui demande des nouvelles d'un voyage qui lui a causé bien des alarmes ; elle gémit, elle soupire, elle pleure. Ma mère, lui dit Télémaque, ne m'affligez pas par vos larmes ; n'excitez pas dans mon cœur de tristes souvenirs ; prions les dieux de nous secourir et de nous consoler ; espérons tout de leur bonté. Après cette tendre entrevue, Télémaque sort pour aller chercher son hôte...
Pagina 112 - ... il faut, Monseigneur, réserver certaines heures de retraite, autant que les bienséances, les grandes occupations de votre état, et le besoin de délasser votre esprit vous le permettront. Vous pouvez en cet état faire une épreuve sérieuse de vous-même, et vous accoutumer peu à peu à la vie épiscopale; car rien ne peut mieux vous y préparer, que de la commencer par avance. J[ésus]-C[hrist] nous a dit: A chaque jour suffit son mal; le jour de demain aura assez soin de lui-même".

Bibliografische gegevens