Programme ou résumé des leçons d'un cours de constructions: avec des applications tirées spécialement de l'art de l'ingénieur des ponts et chaussées, Volume 2

Voorkant
Carilian-Goeury et V. Dalmont, 1840 - 443 pagina's
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 129 - C'est dans la recherche de ces eaux qui doivent alimenter les points ou bassins de partage , et dans les travaux à faire pour les conduire et les rassembler , que se rencontrent souvent les plus grandes difficultés de la construction des canaux. Si l'on considère un bateau traversant les biefs successifs d'un canal, comme un corps pesant qui s'élève ou s'abaisse à chaque rencontre d'écluse, on voit qu'abstraction faite de la perte de force nécessaire pour mettre en jeu un...
Pagina 418 - les sommes restant dues aux hospices civils par les départements de la guerre, de la marine et de l'intérieur, pour les années v, vi. vu et vin, seront payées sans délai, en 'capitaux de...
Pagina 160 - ... Reste à déterminer la valeur des changements de niveau accidentels que le vent peut produire. Franklin rapporte que sur une vaste pièce d'eau de 3 lieues de large, et d'environ 0-'.90 de profondeur, un vent fort mit à sec tout un côté de cette sorte d'étang ; qu'en même temps il éleva de...
Pagina 129 - ... celui des bateaux est énorme, le bénéfice d'eau dû à la descente ne donne qu'une compensation très-faible. Ce serait donc rendre un grand service à la navigation , que de réduire la montée et la descente d'un bateau, dans une écluse, à...
Pagina 413 - ... sommet. Enfin, par suite d'un concours de circonstances qu'il est inutile de rappeler ici; les cônes furent successivement espacés de...
Pagina 413 - Gouvernement abandonna tout-à-fnit ce système de construction ; et en 1789, tous les cônes furent recepés jusqu'au niveau des basses mers, à l'exception de celui de l'extrémité est de la digue qui fut conservé pour marquer la passe , et qui avait d'ailleurs mieux résisté qno les autres , en raison de la couche de béton dont il était recouvert.
Pagina 175 - L'intervalle de temps dont la pleine mer suit le passage de la Lune au méridien , lors de la nouvelle Lune, est l'heure de la pleine mer, ou l'établissement du port ; c'est aussi l'heure de la pleine mer , les jours de la pleine Lune , quoique les deux astres agissent alors dans des directions opposées ; mais il...
Pagina 129 - ... d'eau égal au sien , et que, réciproquement, l'élévation du bateau d'un bief inférieur dans le supérieur ne devrait occasionner que la descente d'un poids d'eau égal à celui du bateau, du second bief dans le premier. Les choses se passent bien autrement dans les canaux à écluses ordinaires. L'élévation et l'abaissement des masses d'eau ayant les mêmes poids que les bateaux , s'y opèrent à la vérité par le simple jeu du déplacement du fluide ; mais il résulte de la nécessité...
Pagina 422 - ... garant de leur stabilité. Cependant ils furent attaqués dans la tempête du 18 février 1807 : une brèche s'ouvrit dans l'ouest, et l'on remarqua que l'action de la lame s'était fait particulièrement sentir entre le niveau des basses mers de morte eau et celui des hautes mers de vives eaux. On observa...
Pagina 129 - ... peut s'intégrer exactement ou se ramener aux quadratures. Passant ensuite au Cas où le flotteur est un parallélipipède , ou , en général, un prisme dont les arrêtes sont perpendiculaires...

Bibliografische gegevens