Revue de Marseille et de Provence

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 411 - La nuit s'approche, les tamarins ferment leurs feuilles. — Quand viendrez-vous nous voir ? lui disaient quelques amies du voisinage. — Aux cannes de sucre, répondait Virginie. — Votre visite nous sera encore plus douce et plus agréable, reprenaient ces jeunes filles. » Quand on l'interrogeait sur son âge et sur celui de Paul : « Mon frère, disait-elle, est de l'âge du grand cocotier de la fontaine, et moi de celui du plus petit. Les manguiers ont donné douze fois leurs fruits, et les...
Pagina 375 - Voyez-vous ce modeste et pieux presbytère? Là vit l'homme de Dieu, dont le saint ministère Du peuple réuni présente au ciel les vœux. Ouvre sur le hameau tous les trésors des cieux , Soulage le malheur, consacre l'hyménée, Bénit et les moissons et les fruits de l'année ; Enseigne la vertu , reçoit l'homme au berceau , Le conduit dans la vie, et le suit au tombeau.
Pagina 412 - A cette terrible vue, le matelot s'élança seul à la mer; et Virginie, voyant la mort inévitable, posa une main sur ses habits, l'autre sur son cœur, et levant en haut des yeux sereins, parut un ange qui prend son vol vers les cieux.
Pagina 381 - Fidèle à son église, et cher à son troupeau , Le vrai pasteur ressemble à cet antique ormeau Qui des jeux du village ancien dépositaire Leur a prêté cent ans son ombre héréditaire , Et dont les verts rameaux , de l'âge triomphants, Ont vu mourir le père et naître les enfants.
Pagina 497 - Les habitants ont dit que ces gens-là ne faisaient que rôder à l'entrée du village, cherchant peut-être, je n'en sais rien, à dérober. Ainsi, n'ayant point de preuves, j'ai peine à les retenir, mais j'en ai encore plus à les laisser aller : leur physionomie est de galères.
Pagina 408 - J'ai tâché d"habiller la Galatée de Michel Cervantes comme vous habillez vos Chloés ; je lui ai fait chanter les chansons que vous m'avez apprises, et j'ai orné son chapeau de fleurs volées à vos bergères.
Pagina 340 - Monsieur du Pradel, vous entendrez par le sieur de « Bordeaux par les mains duquel vous recevrez la pré« sente, l'occasion de ce voyage dans vos quartiers et ce
Pagina 456 - ... faut pourtant convenir que ces tragédies, tout extravagantes ou grossières qu'elles sont, n'ennuient point; et je vous dirai, à ma honte, que ces vieilles rapsodies, où il ya de temps en temps des traits de génie et des sentiments fort naturels, me sont moins odieuses que les froides élégies de nos tragiques médiocres.
Pagina 71 - Thou , que le terme qui leur avait été donné pour comparaître était trop court, d'autant plus qu'il y avait du danger pour eux à se mettre en chemin , tous les chats des villages étant aux aguets pour les saisir; et il obtint un délai.
Pagina 229 - Le comite, en cette occasion, ou d'autres mariniers, mettent dans la bouche des pauvres rameurs un morceau de pain trempé dans du vin pour prévenir la défaillance. Alors le capitaine crie au comite de redoubler ses coups. Si un des esclaves tombe pâmé sur son aviron (ce qui arrive fréquemment), il est fouetté jusqu'à ce qu'il soit tenu pour mort , puis on le jette à la mer sans cérémonie.

Bibliografische gegevens