Revue universelle, bibliothèque de l'homme du monde et de l'homme politique au 19e siècle

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 365 - of troubles , And by opposing end them? To die, to sleep; No more ; And by a sleep to say we end The heart ache, and the thousand natural shocks
Page 353 - JE DEVINS AUTEUR DRAMATIQUE. Je venais d'avoir vingt ans, lorsque ma mère entra un matin dans ma chambre, s'approcha de mon lit, m'embrassa en pleurant, et me dit ; « — Mon ami, je viens de vendre tout ce que nous avions pour payer nos dettes. — Eh bien ! ma mère? •— Eh bien, mon pauvre enfant, nos dettes payées, il nous
Page 359 - répondis-je en balbutiant. — II s'aperçut de mon embarras. — Vous avez fait votre droit? — Non, général. — Vous savez le latin et le grec ? — Un peu. — Parlez-vous quelques langues vivantes ? — L'italien assez bien , l'allemand assez mal. — Je verrai à vous placer chez Laffitte , alors. Vous vous entendez en comptabilité? — Pas le moins du monde. — J'étais au supplice
Page 354 - contribution. Un bon et brave abbé, que tout le monde aimait et respectait, plus encore à cause de sa dilection et de son indulgence pour ses paroissiens qu'à cause de son savoir, m'avait donné, pendant cinq ou six ans, des leçons de latin, et m'avait fait faire quelques bouts-rimes français.
Page 357 - m'être trompé, et je regardai les autres portes. — Que désirez-vous, monsieur? me dit-il. — Présenter mes hommages au général Verdier. Mais il est probable que je me trompe ? — Non, non, vous ne vous trompez pas; c'est ici. — J'entrai dans un atelier. — Vous permettez, monsieur? me dit l'homme à la casquette en se remettant à
Page 360 - qu'il vous faut. Je lui écrivis de vendre ce qui nous restait, et de venir me rejoindre. 1,200 francs par an me paraissaient une somme inépuisable. Lorsque j'eus fini, je me retournai vers le général, il me regardait avec un air de bonté inexprimable. Cela me rappela que je ne l'avais pas remercié. Je lui sautai
Page 355 - convaincu que l'on calomniait la société, que le monde était un jardin à fleurs d'or, dont toutes les portes allaient s'ouvrir devant moi, et que je n'avais, comme Ali-Baba, qu'à prononcer le mot Sésame, pour fendre les rochers. J'écrivis le même soir au ministre de la guerre pour lui demander
Page 357 - aujourd'hui s'aviser de me la demander. — Comment cela ? — Est-ce que ces gredins-là ne m'ont pas mis à la retraite, sous prétexte de je ne sais quelle conspiration.... de sorte que, vois-tu, je fais des tableaux. Si tu veux en faire, voilà une palette, des pinceaux, et une toile de 36.
Page 191 - à l'horizon, ils regardent à leurs pieds; quand, au lieu d'étudier l'avenir du monde, et dans cet avenir celui de l'Europe, et dans celui de l'Europe la mission de leur pays, ils ne s'inquiètent, ils ne s'occupent que des détails du ménage national Nous ne concevons pas que tant de gens de conscience se
Page 285 - sans intention de mettre à mort ton frère, tu reviendras vivant et victorieux ; mais si tu as une autre pensée, tu mourras; car le Seigneur a dit par la bouche de Salomon : La fosse que tu creuses pour que ton frère y tombe, te fera tomber

Informations bibliographiques