Magritte

Voorkant
Editions Gallimard - 415 pagina's
0 Recensies
En dehors de quelques brouilles passagères, René Magritte (1898-1967) resta toute sa vie celui dont Breton écrivait que le surréalisme lui devait une de ses premières et dernières dimensions. Rejetant les procédés d’écriture automatique, Magritte emprunte les éléments de son vocabulaire pictural au quotidien. Abordant la peinture dans l’esprit des leçons de choses, il fait subir aux espaces et aux objets une infinité de modifications. Il fragmente l’échelle onirique, invente des territoires nouveaux, transforme des espaces connus, pratique une utilisation incongrue des titres : Ceci continue à ne pas être une pipe, Le Salon au fond d’un lac, La Philosophie dans le boudoir. En un mot, il ajoute, avec humour, de nouvelles dimensions au malaise humain : Je peins l’au-delà, mort ou vivant. L’au-delà de mes idées par des images.

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Bibliografische gegevens