Nouvelle collection des mémoires relatifs à l'histoire de France depuis le 13e siècle jusqu'à la fin du 18e siècle, par mm. Michaud et Poujoulat

Voorkant
Joseph François Michaud
1854
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 157 - La saincte Ampolle qui est à Reims , qui jamais n'avoit esté remuée de son lieu, luy fut apportée jusques en sa chambre au Plessis , et estoit sur son buffet à l'heure de sa mort. Son intention estoit...
Pagina 202 - Etm'esbahis comment il est possible qu'un si jeune Roy n'avoit quelques bons serviteurs , qui luy osassent avoir dit le péril en quoy il se mettoit. De moy, il me sembloit qu'il ne me croyoit point du tout. Nous avions une petite armée de mer , qui venoit de Naples, et y estoit monseigneur de...
Pagina 74 - Là fut montrée la paix finale que le Roy avoit faite avec le duc de Bretagne , par laquelle ledit duc renonçoit à l'alliance qu'il avoit faite avec les Anglois et le duc de Bourgogne : et pour ce vouloit le Roy que les ambassadeurs du duc de Bourgogne ne le nommassent point au nombre de leurs alliez. A quoy ne voulurent entendre , et disoient qu'il seroit à son choix de se déclarer de la partie du Roy ou de la leur...
Pagina 361 - Loys, par la grâce de Dieu , roy de France. A tous ceux qui ces présentes lettres verront , salut. Comme...
Pagina 63 - Grutuse fist honorablement, car il donna plusieurs robbes, et deffraya tout jusques à La Haye , en Hollande , où il le mena ; puis advertit monseigneur de Bourgogne de cette adventure, lequel fut merveilleusement effrayé de ces nouvelles et eust beaucoup mieux...
Pagina 160 - ... avoit fait de rigoureuses prisons, comme cages de fer et autres de bois, couvertes de plaques de fer par le dehors et par le dedans, avec terribles ferrures de quelques' huict pieds de large, et de la hauteur d'un homme et un pied de plus.
Pagina 84 - Picardie; et luy avoit bruslé trois belles petites villes et un quartier de plat païs d'Artois et de Ponthieu ; la seconde estoit la belle et grande armée que faisoit le roy d'Angleterre à sa requeste et poursuite, à quoy il avoit travaillé toute sa vie pour le faire passer deçà, et jamais n'en estoit pu venir à bout jusques à cette heure.
Pagina 200 - Siène, qui vouloient monseigneur de Ligny pour seigneur, car la ville est de tout temps en partialité, et se gouverne plus follement que ville d'Italie. Il m'en fut demandé le premier, je dis qu'il me sembloit que le Roy devoit tirer à son chemin , et ne s'amuser à ces folles offres, qui nescauroient durer une semaine ; aussi que c'estoit ville d'Empire , et que ce seroit mettre l'Empire contre nous.
Pagina 70 - Parchevesque de Vienne, m'avez requis, est force que je die partie de ce que je sçay , en quelque sorte qu'il soit advenu.
Pagina 9 - François s'estoient ralUIY. sur le champ, et que s'il chassoit plus guères , il se perdroit. Il ne s'arresta point pour luy , non obstaut qu'il luy dist par deux ou trois fois. Incontinent arriva monseigneur de Contay (dont cy-dessus est parlé), qui...

Bibliografische gegevens