Histoire secrète de la Révolution françoise depuis la convocation des notables 6 tom, Volume 4

Voorkant
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 46 - Dites-leur que tous les hommes sont égaux devant Dieu; la sagesse, les talents et les vertus mettent seuls de la différence entre eux. Or, quelle sagesse, quels talents, quelles vertus distinguent les Mamelouks, pour qu'ils aient exclusivement tout ce qui rend la vie aimable et douce? Y at-il une belle terre, elle appartient aux Mamelouks; y at-il une belle esclave, un beau cheval, une belle maison, cela appartient aux Mamelouks.
Pagina 45 - dépend tout , a ordonné que leur empire finît. » Peuples de l'Egypte , on vous dira que je viens » pour détruire votre religion ; ne le croyez pas: » répondez, que je viens vous restituer vos droits , » punir les usurpateurs , et que je respecte , plus que » les Mamelouks , Dieu, son prophète et le Qorân.
Pagina 26 - Soldats, Vous allez entreprendre une conquête dont les effets sur la civilisation et le commerce du monde sont incalculables. Vous porterez à l'Angleterre le coup le plus sûr et le plus sensible, en attendant que vous puissiez lui donner le coup de mort.
Pagina 101 - L'année suivante vous étiez sur le sommet des Alpes. Vous luttiez contre Mantoue, il ya deux ans, et vous remportiez la célèbre victoire de Saint-Georges.
Pagina 46 - N'est-ce pas nous qui avons détruit le Pape, qui disait qu'il fallait faire la guerre aux musulmans ? N'est-ce pas nous qui avons détruit les chevaliers de Malte, parce que ces insensés croyaient que Dieu voulait qu'ils fissent la guerre aux musulmans...
Pagina 20 - Je vais actuellement vous mener dans un pays «où, par vos exploits futurs, vous surpasserez ceux qui éton«nent aujourd'hui vos admirateurs, et rendrez à la patrie des «services qu'elle a droit d'attendre d'une armée d'invinci«bles. — Je promets à chaque soldat, qu'au retour de cette ex«pédition, il aura à sa disposition de quoi acheter six arpens «de terre.— Vous allez courir de nouveaux dangers; vous les «partagerez avec vos frères les marins.
Pagina 28 - Les peuples chez lesquels nous allons entrer traitent les femmes différemment que nous ; mais, dans tous les pays, celui qui viole est un monstre. » Le pillage n'enrichit qu'un petit nombre d'hommes , il nous déshonore , il détruit nos ressources , il nous rend ennemis des peuples qu'il est de notre intérêt d'avoir pour amis. » La première ville que nous allons rencontrer a été bâtie par Alexandre ; nous trouverons à chaque pas de grands souvenirs dignes d'exciter l'émulation des Français.
Pagina 101 - Soldats, votre destinée est belle, parce que vous êtes dignes de ce que vous avez fait et de l'opinion que l'on a de vous. Vous mourrez avec honneur comme les braves dont les noms sont inscrits sur cette pyramide, ou vous retournerez dans votre patrie couverts de lauriers et de l'admiration de tous les peuples. Depuis cinq mois que nous sommes éloignés de l'Europe , nous avons été l'objet perpétuel des sollicitudes de nos compatriotes.
Pagina 47 - Ils prospéreront dans leur fortune et leur rang. Heureux ceux qui seront neutres ! Ils auront le temps de nous connaître , et ils se rangeront avec nous. Mais malheur, trois fois malheur, à ceux qui s'armeront pour les mameloucks , et combattront contre nous : il n'y aura pas d'espérance pour eux ; ils périront.
Pagina 102 - ... l'admiration de tous les peuples. «Depuis cinq mois que nous sommes éloignés de l'Europe, nous avons été l'objet perpétuel des sollicitudes de nos compatriotes. Dans ce jour, quarante millions de citoyens célèbrent l'ère des...

Bibliografische gegevens