Collection des mémoires relatifs à l'histoire de France: depuis la fondation de la monarchie française jusqu'au 13e siècle; avec une introduction, des supplémens, des notices et des notes, Volume 20

Voorkant
M. Guizot (François)
Chez J.-L.-J. Brière, 1824
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 430 - Seigneur, et couvert du bouclier spirituel, il fut enJevé à la lumière de ce monde. Après la mort de cet illustre duc et très-noble athlète du Christ , tous les Chrétiens , Français , Italiens , Syriens , Arméniens , Grecs, la plupart des Gentils eux-mêmes, Arabes , Sarrasins et Turcs , se livrèrent aux larmes pendant cinq jours, et firent entendre de douloureuses lamentations.
Pagina 30 - ... permission d'acheter toutes les choses nécessaires à la vie -, et , en vertu des ordres du roi , on conclut un traité avec eux pour prévenir tout mouvement désordonné dans une si grande armée. Ils y demeurèrent pendant quelques jours et commencèrent à vagabonder. Les Bavarois et les Souabes, hommes impétueux, et d'autres insensés encore , se livrèrent sans mesure aux excès de la boisson et en vinrent bientôt à enfreindre les conditions du traité ; d'abord ils enlevèrent aux...
Pagina 60 - permission d'acheter , et qu'ainsi les tiens trouvent « en abondance , dans notre empire , toutes les choses « qui sont à vendre et à acheter. » En recevant ce message de l'empereur , le duc promit d'obtempérer en tout point aux ordres qui lui étaient adressés. En conséquence il fit publier partout que l'on eût à s'abstenir de rien enlever de vive force , si ce n'est les fourrages pour les chevaux. Marchant ainsi paisiblement , conformément aux desirs de l'empereur , les pélerins arrivèrent...
Pagina 366 - Stabulon, dépouilla sa cuirasse, et s'enveloppant d'un vêtement de laine , sortit pieds nus hors des murailles, et suivant l'enceinte extérieure de la ville en toute humilité , rentrant ensuite par la porte qui fait face à la montagne des Oliviers , il alla se présenter devant le sépulcre de notre Seigneur Jésus-Christ, fils du Dieu vivant...
Pagina 43 - Au roi des Hongrois Coloman , Godefroi, duc de « Lorraine , et les autres premiers seigneurs de la « Gaule , salut et tout bien en Christ ! « Nos seigneurs et nos princes s'étonnent qu'étant « attaché à la foi chrétienne vous ayez fait subir un si « cruel martyre à l'armée du Dieu vivant , que vous lui « ayez défendu de passer sur votre territoire et dans « votre royaume, et que vous l'ayez chargée de tant « de calomnies. C'est pourquoi , frappés maintenant « de crainte et d'incertitude...
Pagina 31 - ... ils tuèrent aussi ceux qui voulurent leur résister ou reprendre sur eux leurs bestiaux , et ils commirent encore beaucoup d'autres crimes que je ne saurais rapporter en détail, se conduisant en gens grossiers , insensés, indisciplinés et indomptables. Des hommes qui ont assisté à ces événemens rapportent qu'ils se saisirent d'un jeune Hongrois et l'empalèrent sur la place publique.
Pagina 50 - Christ , beaucoup plus par avidité de leur argent que comme instrumens de la justice de Dieu , car le Seigneur est un juge équitable, et n'ordonne point de faire entrer qui que ce soit, malgré lui et par force , sous le joug de la foi catholique.
Pagina 6 - Godefroi, surnommé Burel, né dans la ville d'Étampes , chef et porte-enseigne d'une troupe de deux cents hommes de pied , et qui était lui-même à pied , homme plein de force , voyant les ennemis quitter les remparts en fuyant , saisit une échelle qu'il trouve là par hasard et s'élance aussitôt sur la muraille. Renaud de Bréis , illustre chevalier , la tête couverte d'un casque et revêtu d'une cuirasse, monte après...
Pagina 50 - Que les cœurs fidèles se gardent de croire que le Seigneur Jésus veuille que le sépulcre où reposa son corps très-saint soit visité par des bêtes brutes et dépourvues de sens , et que ces bêtes servent de guides aux âmes chrétiennes, que lui-même a daigné racheter au prix 'de son sang pour les- arracher aux souillures des idoles , car en montant aux cieux...
Pagina 5 - ... comte de ce pays , nommé Guz , l'un des primats du roi de Hongrie , séduit par son avidité , avait rassemblé un corps de chevaliers armés et arrêté les plus funestes résolutions avec le duc Nicétas , prince des Bulgares et gouverneur de la ville de Belgrade , afin que celui-ci, à la...