Une adolescence perdue dans la nuit des camps

Voorkant
L. Pire, 2006 - 223 pagina's
0 Recensies
1150 jours en enfer dans onze camps de la mort, ainsi que la disparition tragique de tous les miens m'ont marqué à jamais. Soixante ans plus tard, sur les conseils de ma fille cadette Irène, je me suis enfin décidé à coucher sur le papier mon douloureux périple. Servi par une mémoire sans faille, mon but n'est pas d'apitoyer les lecteurs, mais surtout dans un monde en totale dérive - de les mettre en garde contre ce mal récurrent, la haine et l'esprit du mal. Henri Kichka.

Wat mensen zeggen - Een recensie schrijven

We hebben geen recensies gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Bibliografische gegevens