Mémoires politiques et militaires: pour servir à l'histoire de Louis XIV & de Louis XV, composés sur les pièces originales recueillies, Volume 2

Voorkant
Moutard, 1777
0 Recensies
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 290 - Espagnols que s'en faire admirer; mais je ne voudrois pas jurer, à vous parler franchement, que tout réussît à souhait, car j'ai peur que la nation, naturellement orgueilleuse, ne regarde comme une marque de mépris du côté de la France qu'on...
Pagina 199 - plus en plus du peu de zèle que les Espagnols ont « pour mon service , dans les petites choses comme « dans les grandes, et qu'ils s'opposent à tout ce que « je désire. Les Napolitains même bien intentionnés « s'en plaignent, et disent qu'ils ne les secondent en « rien : et je vois évidemment que tant que je n'aurai « point de troupes à moi , et surtout de régiment des « gardes dont je sois sûr, je ne viendrai jamais à bout « de rien. C'est pourquoi je suis résolu de ne jamais...
Pagina 9 - figures extraordinaires que vous' „ trouverez ; ne vous en moquez „ point ; chaque pays a fes manières „ particulières , & vous ferez bientôt ,, accoutumé à ce qui vous paroîtra -, d'abord le plus furprenant. j „ Evitez autant que vous pourrez ,, de faire des graces à ceux qui don...
Pagina 6 - Quand vous aurez plus de connaissance, souvenez-vous que c'est à vous à décider ; mais quelque expérience que vous ayez, écoutez toujours tous les avis et tous les raisonnements de votre conseil, avant que de faire cette décision.
Pagina 330 - Reine me fit observer ce ridicule par un signe qu'elle eut la bonté de me faire. Quand on fut de retour, le Roi me témoigna être fâché que le patriarche ne lui eût pas obéi. Je rencontrai quelques momens après ce prélat , et je lui dis que tout le...
Pagina 200 - Avant de le lui proposer, on auroit dû prévoir qu'un Italien cardinal , soupçonné d'aspirer à la tiare, seroit fort délicat sur les vues ou les prétentions de la cour de Rome, d'autant plus que le cardinal Grimani, vénitien, un des auteurs de la dernière conspiration de Naples, faisoit encore répandre des libelles très-dangereux.
Pagina 311 - Martinitz avoit plus de cinq cents hommes à sa disposition. Mais enfin l'ambassadeur de Florence remédia à tout, en envoyant dire à tous ceux qu'il avoit invités, environ une heure avant que les...
Pagina 213 - On tira souvent l'épée dans le bras des hidalgos, composé de plus de huit cents membres. Leurs prétentions n'avoient point de bornes. La Reine devant partir, il y avoit lieu de craindre une rupture éclatante et honteuse, si l'on ne trouvoit quelque moyen de la tirer de ce mauvais pas, d'autant plus qu'elle avoit ordre de nommer pour président, à son départ, l'archevêque de Saragosse, et que les cortés lui auroient disputé le droit de nommer un président.
Pagina 294 - ... sur lesquels il accusoit ma conduite; outre que je suis si sensible à tout ce qui a rapport au Roi, que je serois la plus malheureuse femme du monde, si Sa Majesté pouvoit seulement soupçonner que je n'eusse pas une attention perpétuelle à lui marquer mon entier dévouement. Si, heureusement pour moi, le Roi avoit ordonné de lui faire un extrait de ma lettre, vous auriez...
Pagina 197 - C'étoit là le moindre grief. On fut persuadé que le comte de San-Estevan vendoit les charges, lui dont on avoit fait tant d'éloges; et l'avarice du vice-roi se manifestoit tous les jours. Enfin les Espagnols, qui avoient paru vouloir supporter, du moins en grande partie, les frais du voyage, touchoient des sommes très-considérables...

Bibliografische gegevens