La route sanglante du jardinier Blott

Couverture
Luneau Ascot, 1985 - 291 pages
Une châtelaine anglaise hystérique, mariée à un parlementaire "impuissant", décide coûte que coûte d'avoir un enfant. Même si pour arriver à ses fins, il lui faut faire passer une autoroute au milieu du parc familial. Un roman très drôle. Une galerie de personnages excentriques, maniaques, abrutis, hargneux. Un sacré phénomène ce Sharpe, entre Woody Allen et Alfred Jarry (comme le suggère J. Folch-Ribas dans ##La Presse## du 25 mai 1985)

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Survivre dans la campagne anglaise au coupe-coupe

Avis d'utilisateur  - Vda - CritiquesLibres.com

Dans la présentation, Tom Sharpe comparé à Waugh et Wodehouse » dit travailler quant à lui au coupe-coupe. A la lecture de La route du jardinier Blott, on le croit volontiers. D'un point de départ ... Consulter l'avis complet

Informations bibliographiques