La Belgique est morte, vive la Belgique !

Voorkant
Fayard, 2009 - 203 pagina's
Parce que les Flamands, tôt ou tard, deviendront indépendants, parce que les deux communautés, flamande et francophone, semblent déjà vivre aujourd'hui sur deux planètes différentes, parce que l'unification européenne facilite la création de nouveaux Etats, le divorce belge paraît maintenant inéluctable. José-Alain Fralon répond aux multiples questions que se posent aujourd'hui les Belges autant que les Français : la Wallonie deviendra-t-elle française ? La ville de Bruxelles sera-t-elle transformée en un district européen ? La Flandre se rapprochera-t-elle des Pays-Bas ? Que va devenir la famille royale ? Nostalgique de ce pays " pas comme les autres " et qui a tant donné à l'Europe, l'auteur explique aussi pourquoi, passé le temps des regrets, cette séparation pourrait être salutaire pour tout le monde.

Vanuit het boek

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Inhoudsopgave

Avantpropos
9
Le pari suicidaire dYves
17
le temps du mépris
39
Copyright

9 andere gedeelten niet weergegeven

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Bibliografische gegevens