Je suis venu, j'ai vu, je n'y crois plus: Essais - documents

Voorkant
Max Milo, 30 apr. 2009 - 192 pagina's
« Je veux faire comprendre aux jeunes d'Afrique que cette Europe ne vaut pas de risquer sa vie, car on y vit, comme partout ailleurs, avec des souffrances, des impasses et des échecs récurrents. » Omar Ba en a rêvé pendant vingt ans : l'Europe, c'est pour des millions de jeunes Africains un eldorado fantasmatique. Qu'il faut atteindre à tout prix. En s'arrachant aux siens. Après un périple de trois ans, au péril de sa vie, il a fini par atteindre la France. Toutes ses illusions s'effondrent. Il ne trouvera rien des fausses images d'abondance qui circulent en Afrique. À 29 ans, l'auteur, étudiant en sociologie et travaillant dans une ONG, conseille aux jeunes de son continent d'origine : « Si vous croyez que l'Europe est la solution à vos problèmes, ne venez pas ! Rêvez plutôt d'Afrique ! » À 29 ans, Omar Ba, étudiant en sociologie et travaillant dans une ONG, conseille aux jeunes de son continent d’origine : « Si vous croyez que l’Europe est la solution à vos problèmes, ne venez pas ! Rêvez plutôt d’Afrique ! »
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Inhoudsopgave

Gedeelte 1
Gedeelte 2
Gedeelte 3
Gedeelte 4
Gedeelte 5
Gedeelte 6
Copyright

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Bibliografische gegevens